Vivre en chrétien, quésaco ?

Vivre en chrétien, quésaco ?
La doctrine sociale de l’Église en action

Dossier : Arts, lettres et sciencesMagazine N°757 Septembre 2020Par :

Thomas Ailleret (2004) Préface d’Adrien Candiard

Rédacteur : Bernard Dubois (64)Editeur : Éditions du Cerf, février 2020

Thomas Ailleret, notre jeune camarade de la 2004, a amassé une large expérience dans sa vie à l’étranger, en administration et en entreprise privée. Il choisit de la faire partager de manière très concrète à travers 86 très petits chapitres traitant chacun d’une situation particulière touchant à la vie en famille, au travail, dans la cité, en politique ou au sujet des grandes questions qui agitent le monde. Il dégage ainsi progressivement cinq grands principes : dignité de la personne humaine, bien commun, destination universelle des biens, subsidiarité et solidarité. Ce sont les principes de base de la doctrine sociale de l’Église catholique, mais ne sont-ils pas en fait acceptables par un très grand nombre, chrétiens ou pas ? Évidemment la foi chrétienne anime Thomas et les réponses qu’il apporte à chaque situation font progressivement référence à des textes d’évangile et se veulent un manuel pratique du chrétien. Comme l’écrit dans la préface le Frère Adrien Candiard, cela montre « que la foi chrétienne n’est pas un ensemble de croyances, de principes et de valeurs abstraits, mais une foi qui s’incarne jour après jour, de manière aussi concrète qu’exigeante ».

Les exemples choisis sont très réalistes, si bien que ce livre a une portée générale. Tout lecteur pourra y retrouver des situations auxquelles il est confronté. Il ne sera pas obligé d’être d’accord avec chaque conclusion, mais cela l’amènera à réfléchir à ce que sa réponse face au sujet précis implique quant à son éthique personnelle et quant aux principes qui, de fait, guident sa vie.

Poster un commentaire