Une folle solitude

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°619 Novembre 2006Par : Olivier Rey (83)Rédacteur : JR

Tout au long du XXe siècle, les enfants, dans leurs poussettes, ont fait face à l’adulte qui les promenait. Jusqu’aux années soixante-dix, où un retournement massif est intervenu : brusquement, on s’est mis à orienter les enfants vers l’avant. Pourquoi cette inversion ? La question, sous ses apparences anodines, nous entraîne dans une enquête inattendue…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.
Se connecter S’enregistrer