Quatre témoignages

Dossier : X-Dauphiné-Savoie : compétences au sommetMagazine N°688Par : Benoît Chabre (83), Serge Nicoleau (90), Jérôme-Alexandre Muraz (93) et Matthieu Millequant (99)

Ouverture et partage

Ma motivation pour participer aux événements X-DS? L’intérêt de découvrir d’autres choses sur des sujets divers : ouverture et partage.

Benoît Chabre (83)Le caractère technique ou scientifique de l’événement (ILL, laboratoire sur les avalanches du Cemagref, Alstom Hydro) est un élément important pour moi. La visite d’installations, le fait de voir concrètement des réalisations sont des éléments que j’apprécie particulièrement.

Sur les sujets plus génériques, j’ai assisté à l’événement avec Bernard Houte (dîner-débat du 29 mars 2013 autour du thème «bien-être au travail», avec l’ancien CEO de l’entreprise A. Raymond). J’ai apprécié le témoignage d’une personne avec des convictions, un format très ouvert à l’échange qui permet de s’enrichir d’un point de vue et d’une expérience. Le fait que cette personne ait exercé une fonction de management est un aspect important du témoignage avec des références concrètes à la vie dans l’entreprise. Sur le fond, j’ai aimé la mise en avant des valeurs exigence-bienveillance.

Benoît Chabre (83)


Échanger dans une ambiance conviviale

Chaque rencontre X-DS est l’occasion d’échanger dans une ambiance conviviale avec des camarades issus d’horizons professionnels variés. Les discussions portent sur les défis techniques et humains que nous relevons dans nos activités respectives, sur les sujets d’actualité ainsi que sur les dernières nouvelles de la vie de l’École.

Si ces rencontres s’organisent souvent autour d’un dîner, elles prennent aussi la forme de visites ou d’exposés conduits par l’un de nos camarades sur ses activités et les enjeux associés. C’est pour la richesse de ces aspects que j’adhère avec plaisir depuis plusieurs années au groupe X-DS.

Serge Nicoleau (90)


Bénéficier d’expériences variées

Mes motivations sont le plaisir de continuer à entretenir la relation avec des anciens de l’École, de profiter des événements organisés et surtout de discuter avec la communauté des différents domaines dans lesquels nous intervenons. X-DS est un endroit complémentaire (un réseau ou hub diraient les experts en sociologie), qui me permet de bénéficier de l’expérience de gens qui évoluent dans des milieux que j’ai peu de chances de croiser par ailleurs, le tout en bénéficiant du socle commun de dialogue que nous a donné l’École.

Ainsi, quelle probabilité avais-je (avions-nous ?) de discuter de méthode de synthèse vocale intégrant les accents régionaux ou de solutions de dépose en couches minces pour faire des capteurs d’accélération pour les smartphones, moi qui travaille dans un tout autre domaine ? C’est ça X-DS pour moi.

Jérôme-Alexandre Muraz (93)


Garder le contact avec les camarades

Matthieu Millequant (99)Je suis arrivé à Grenoble pour mon école d’application et j’y ai effectué toute ma carrière jusqu’à ce jour. Entre le travail et la vie de famille, j’ai rapidement perdu le contact avec l’École, sans même m’en apercevoir. Bien sûr, de temps en temps, je croisais une connaissance; mais c’est X-DS, qui permet de garder un lien régulier avec les anciens élèves.

Dans une ambiance très amicale, on peut échanger à la fois sur nos expériences professionnelles et partager de bons moments comme des pique-niques familiaux dans nos belles montagnes.

Matthieu Millequant (99)

Poster un commentaire