Les services publics en France, du Moyen Âge à la Révolution

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°521 Janvier 1997Par : Xavier BEZANÇON

Pendant quatorze siècles, de la chute de l’Empire romain à celle de la féodalité, de nombreux services publics sont apparus et se sont développés.

Comment sont-ils nés au plan juridique, quelle fut la justification et le processus de leur création ? Comment furent-ils organisés, réglementés et gérés ?

Autant de questions auxquelles l’auteur répond en citant de très nombreux textes d’origine à la fois inconnus et passionnants.

Environ 35 services publics, tant services de l’État que services locaux, se rapportant aux infrastructures et aux services sont ainsi présentés depuis leurs origines connues dans les textes officiels jusqu’à la Révolution.

L’ouvrage est subdivisé en thèmes et une table, à la fin de chacun d’eux, signale comme repères utiles au lecteur les lois, édits, ordonnances, déclarations prises sur chaque matière et permet ainsi, pour ceux qui le souhaitent, d’approfondir chaque thème.

Ce livre est aussi passionnant par la rareté des textes présentés : il n’est pas si fréquent de lire dans le texte Saint Louis, Louis XI, Henri IV et de nombreux autres rois.

Cette vision originale de l’histoire renouvelle l’approche de la notion de service public et constitue un premier volet d’une étude qui devrait bientôt se prolonger jusqu’à la période contemporaine

Poster un commentaire