L’emploi c’est fini

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°522 Février 1997Par : Gérard BLACHÈRE (33)

Notre siècle en sa fin a laissé s’enfler ou naître, sans les voir réellement et en esquisser la solution, de nombreux problèmes : une vraie démocratie, la poussée démographique, l’écart entre riches et pauvres dans le monde, le pouvoir sans frein des médias, l’éclipse de l’art et surtout la fin de l’emploi, comme le moyen de satisfaire la demande fondamentale de chacun : survivre, et si possible, agréablement.

De n’avoir pas produit des esprits capables au moins de tracer des voies de solution nous fera mal juger par nos successeurs.

L’espoir de l’auteur, qui lui non plus ne détient pas de solutions, est que certains, dont les esprits logiques que nous devrions être, ouvriront les yeux sur les problèmes, et que, peut-être, certains commenceront à les résoudre.

Poster un commentaire