Le Conseil à l’heure des transformations

Dossier : SupplémentMagazine N°748 Octobre 2019

Numérique, intelligence artificielle, Robotisation, big data, innovation, agilité restent les principales préoccupations des entreprises, mais aussi les principaux challenges que le monde du conseil doit relever pour accompagner ces dernières sur le chemin de la performance, de la croissance et du développement.

L’évolution des modes de travail avec les modes projet et collaboratif, ainsi que le développement des « Proofs Of Concept » – les PoCs – , de l’open innovation et de la co-construction impactent la posture des consultants. Au-delà de la définition et de l’élaboration des stratégies et des plans d’actions, ils doivent participer à la traduction de leurs préconisations en actions réelles sur le terrain en privilégiant une démarche contextualisée et sur-mesure.

En collaboration étroite avec les entreprises, ils testent, ils ajustent et ils déploient les stratégies. En plus de la concurrence traditionnelle entre les acteurs du conseil, la guerre des talents fait rage.

“En plus de la concurrence traditionnelle entre les acteurs du conseil,
la guerre des talents fait rage.”

Les cabinets doivent rivaliser d’ingéniosité non plus pour attirer les entreprises, mais aussi pour renforcer leurs équipes avec des compétences et des expertises pointues qui, dans certains domaines, se font rares.

D’ailleurs, au sein de la profession les avis sont unanimes : c’est le moment idéal pour faire du consulting. L’effervescence technologique, l’accélération du rythme des innovations et la diversité des défis n’esquivent, néanmoins, pas le rôle central de l’humain.

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer