Les élèves notent le cours à la main, encre et papier.

La taupe, atelier d’écriture

Dossier : Les prépasMagazine N°703 Mars 2015
Par Pierre LASZLO

Un cours de maths en taupe au lycée Louis-le-Grand, à la mi-septembre 2014. Surprise : aucun ordinateur, aucune tablette sur les tables. Le cours est noté à la main, encre et papier, tout comme il y a cinquante ans – voire deux cents ans. L’écriture reste fondamentale. Nous le soulignons, car certains croient peut-être, un…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.
Se connecter S’enregistrer