Terreal, fabricant de matériaux en terre cuite

La reprise d’entreprises par les banques se développe

Dossier : L'entreprise en difficultéMagazine N°713 Mars 2016
Par Nicolas MOUTÉ (94)

Le sauvetage d’une entreprise peut se faire par une intervention des créanciers qui transforment leur dette en capital. Mais cela implique de suivre la société reprise. Une société en difficulté a besoin d’un actionnaire actif.
Les banques, longtemps réticentes à ce type de solution, sont de plus en plus amenées à les envisager. Cela a été le cas pour de nombreux LBO au business plan optimiste qui n'ont pas résisté à la crise de 2009.

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer