La RATP, une entreprise innovante qui va plus loin

Dossier : Dossier FFEMagazine N°699 Novembre 2014
Par Christian GALIVEL

La RATP innove et cela passe notamment par l’automatisation de certaines lignes de métro. Où en est cette automatisation et quels sont les autres axes de développement en région parisienne ?

L’innovation fait partie de l’histoire et de la culture de la RATP. En 1998, la ligne 14, première ligne automatique du réseau parisien, était ouverte ; cette ligne poursuit aujourd’hui son développement avec le prolongement au nord, de St-Lazare jusqu’à Mairie de Saint-Ouen, dont les travaux ont démarré en juin dernier.

Mais, sans attendre, dès le printemps dernier nous avons mis en place – en étroite collaboration avec le STIF (autorité organisatrice des Transports en Ile-de-France) – une augmentation de l’offre aux heures de pointe en ramenant l’intervalle entre les rames à 85 secondes, ce qui constitue un record en la matière.

La RATP en bref

Le groupe RATP transporte quotidiennement plus 12 millions de personnes en France et dans le monde. Il est fréquemment sollicité pour son expérience unique en conception, gestion de projet, exploitation et maintenance de tous les modes de transports publics.
En Ile-de-France, la RATP exploite, entretient, modernise et développe l’un des réseaux multimodaux les plus denses au monde.
Cette expérience, la RATP et ses filiales, Systra et RATP Dev, l’exportent sur tous les continents autant dans le domaine de l’exploitation que celui de l’ingénierie.

La RATP transforme également ses lignes historiques. Avec la ligne 1, l’entreprise a réalisé une première mondiale en 2012 en démontrant que l’automatisation d’une ligne centenaire était possible, et ce en pleine exploitation.

Aujourd’hui, la RATP a lancé un nouveau projet d’automatisation, celui de la ligne 4 – en y intégrant le prolongement au sud, de Montrouge à Bagneux. C’est un nouveau défi : cette ligne qui traverse Paris du nord au sud en desservant 3 grandes gares SNCF est très fréquentée, avec une clientèle mixte de franciliens et de touristes.

Le prolongement de la ligne 12 au nord pour atteindre Mairie d’Aubervilliers ou le renouvellement du matériel roulant du RER A, avec son remplacement par des rames à deux niveaux plus confortables mais aussi plus économes en énergie, sont d’autres exemples du fort dynamisme du réseau d’Ile-de-France.

Enfin, la RATP porte, avec le STIF et les collectivités, le renouveau du tramway en Ile-de-France, qui après sa totale disparition y a été réimplanté en à peine deux décennies. Ce réseau de tramway est aujourd’hui toujours en expansion grâce aux prolongements de lignes existantes et à la création de nouvelles lignes dans des territoires très urbanisés et atteindra 100 km fin 2015.

Tous ces projets vont-ils dans le sens du Grand Paris ? Comment la RATP y prend part ?

Nous sommes présents sur le Grand Paris depuis les toutes premières réflexions de ce projet de grand métro et le prolongement de la ligne 14, dont nous parlions, sera la première réalisation de ce nouveau réseau.

Nous y sommes acteurs à plusieurs niveaux : prestataire d’ingénierie retenu sur d’importants lots de génie civil et sur la maîtrise d’œuvre des systèmes de conduite, mais aussi de par la loi, gestionnaire des infrastructures du Grand Paris, et bien sûr, nous l’espérons, opérateur de transport retenu lors des appels d’offre des nouvelles lignes.

À travers vos filiales vous acquérez de plus en plus de marchés à l’international. Une façon de s’ouvrir à la concurrence alors que dans quelques années, cela sera aussi le cas sur les transports franciliens ?

Oui, l’international est un des axes fort du développement du Groupe RATP. Sur les 5 milliards de CA réalisé par le Groupe en 2013, un peu moins de 20 % sont déjà réalisés par nos filiales dont les 2/3 à l’étranger. A travers notre filiale RATP Dev – exploitation et maintenance de réseaux – nous évoluons dans un marché très concurrentiel.

Je retiendrai comme succès récents l’exploitation de lignes de bus à Londres, l’ouverture de lignes de tramways aux USA ou de métro à Mumbai ; Systra – filiale d’ingénierie que nous partageons avec la SNCF a, quant à elle, été impliqué dans la construction d’une ligne de métro sur deux dans le monde !

Notre expertise intégrée, nos savoir-faire, notre capacité à exploiter le métro parisien hyperfréquenté, centenaire et néanmoins moderne sont autant d’atouts pour répondre et gagner des appels d’offres en France et dans le monde.

Inversement, ces expériences internationales renforcent nos compétences et nos expériences et sont un véritable enrichissement technique, culturel et industriel.

Que vous soyez débutants ou expérimentés, rejoindre le Groupe RATP c’est vous donner l’opportunité d’innover pour apporter de l’efficacité dans tous les domaines d’intervention de notre entreprise.

Poster un commentaire