Des formations pour aller loin

Dossier : Vie des entreprisesMagazine N°772 Février 2022
Par Loïc CHARBONNIER (88)

Aftral en tant que premier intervenant national sur le marché de la formation initiale et de la formation continue en transport, logistique, sécurité développe un volume d’activité en croissance de 21 % sur les deux dernières années. Rencontre avec Loïc Charbonnier (88), Président Délégué Général d’Aftral.

 

Aftral est le plus grand pôle de formation en transport logistique en France. En quoi consiste ce positionnement ?

Aftral est une association créée par les fédérations professionnelles du transport, de la logistique, du commerce, de la manutention pour répondre aux besoins de compétences des entreprises du secteur. Ces derniers font face à des enjeux de sécurité particulièrement importants, qui nécessitent des formations et des qualifications souvent réglementées par les pouvoirs publics. Au cours de ces 50 ans d’expérience, Aftral a développé les plateaux techniques et l’organisation nécessaires au respect des référentiels.

Nous proposons depuis plus de 20 ans des formations initiales, principalement en apprentissage sur l’ensemble des métiers de conducteurs (poids lourds et cars), de préparateurs de commandes, de caristes. Nous assurons également des formations supérieures jusqu’au bac+6, pour l’encadrement sur les activités de transport et de supply chain. D’ailleurs, il s’agit de métiers que nous retrouvons dans de nombreux secteurs comme le commerce, la distribution, le BTP, l’agriculture, l’industrie, qui ont des besoins de transports, de gestion de flux de marchandises, d’approvisionnement, de gestion de stock. Aujourd’hui, nous comptons plus de 150 000 entreprises clientes (dans tous les secteurs d’activité), nous formons chaque année plus de 230 0000 personnes et nous sommes présents sur tous les bassins d’emplois avec 120 centres sur le territoire national.

Quel a été l’impact de la réforme de l’apprentissage sur vos activités ?

Cette réforme a libéralisé la possibilité de proposer des formations en apprentissage partout en France, sans autorisation préalable des collectivités régionales. Cela nous a permis d’ouvrir et de proposer de nouvelles formations aux entreprises. Nous sommes passés de 4 500 apprentis à 8 300 cette rentrée. À l’évidence, les entreprises avaient besoin de pouvoir accueillir plus de jeunes en alternance. Et on constate qu’il y a aussi une attente croissante des jeunes à privilégier des formations en apprentissage, permettant d’acquérir une expérience professionnelle. L’apprentissage permet de se former à un métier et de s’intégrer plus facilement dans le monde professionnel. C’est même aujourd’hui l’une des premières formes de recrutement des jeunes par les entreprises.

Aftral, à travers son réseau d’écoles ISTELI, propose un large éventail de formations en alternance allant du CAP à bac+6, dans les domaines du transport et de la supply. Nous avons deux grandes filières, une filière exploitation transport, douane, et commerce international, et une seconde pour la gestion de plateformes logistiques.

Le domaine du transport et de la logistique fait aujourd’hui face à une pénurie de candidats. Qu’en est-il ?

En effet, aujourd’hui nous avons des difficultés à trouver des personnes souhaitant faire carrière dans ce secteur. Pourtant, nous avons de nombreuses demandes en provenance des entreprises. Pour faire face à cette problématique, nous avons renforcé les équipes chargées du recrutement. Ces dernières sont en contact permanent avec tous les organismes au contact des jeunes ou des demandeurs d’emploi en quête d’évolution professionnelle. L’idée étant de créer des partenariats pour faire la promotion de nos métiers et proposer les qualifications professionnelles nécessaires. Cette démarche nous a permis de proposer aux entreprises 30 000 personnes qualifiées et insérées dans l’emploi en 2021.

Quels sont les autres enjeux auxquels vous êtes confronté aujourd’hui ?

La digitalisation de la formation ! Les avancées technologiques font que nous entendons de plus en plus parler de formations à distance, de e-learning, de modularisation des contenus de formations…

Aujourd’hui, nous avons des contenus avec de grandes variétés de durée et de modalité capables de couvrir les besoins de qualification initiale mais aussi de perfectionnement des salariés, et ce sans avoir à se déplacer. Et, chez Aftral, nous avons justement une nouvelle offre 100 % e-learning qui vient d’être lancée !

Poster un commentaire