La France des territoires, défis et promesses

La France des territoires, défis et promesses

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°747 Septembre 2019Par :

Pierre Veltz (64)

Rédacteur : René Urien (60)Editeur : L’Aube, 2019

Pierre Veltz, chercheur en sciences sociales, a également eu des responsabilités opérationnelles importantes ; cela a été évoqué dans ces colonnes à l’occasion de son Grand prix 2017 de l’urbanisme. L’ouvrage actuel se situe dans la ligne de ses livres, dont : Paris, France, Monde et La société hyper-industrielle. Leurs éléments, réorganisés et complétés, forment la toile de fond du contexte en mutation (rôle de l’économie des savoirs, industrie réinventée, globalisation vs montée du local). Après un rappel des « trajectoires territoriales » des quarante-cinq dernières années, et avant d’évaluer les atouts et handicaps de Paris et de percevoir la France comme une métropole, le chapitre central discute des trajectoires à venir.

La prévision étant impossible et la prescription exclue, Pierre Veltz propose des grilles de lecture, par exemple les effets de la redistribution et d’autres ressources cachées et le caractère exposé ou protégé des emplois. Il voit émerger un monde en réseau, une économie centrée sur les individus et les valeurs des nouvelles générations. Plutôt que l’utopie de l’autarcie des territoires, il espère de nouveaux compromis entre décentralisation et centralisme. Il cite de vrais facteurs explicatifs (« barrages sociologiques » ou à l’inverse foisonnement de projets créatifs…) pouvant échapper aux observateurs. Comme il le souligne, on doit éviter les schémas simplistes et donc, ici, les résumés en quelques mots. Ce livre, très clair, est enrichi de nombreuses références bibliographiques et d’acquis récents de la recherche.

Poster un commentaire