La croisière s’amuse

Dossier : Le Groupe Parisien des XMagazine N°632 Février 2008

Jacky Mamelle

Jean Mamelle

Jacky et Jean Mamelle (44) sont les animateurs de cette activité. Ils ont eux-mêmes beaucoup voyagé ou séjourné à l'étranger. Ils entretiennent d'étroites relations avec un petit nombre d'agences spécialisées dans les voyages pour une clientèle comme celle du GPX. Ils obtiennent bien souvent le concours d'un fidèle guide-accompagnateur qui, en dehors de ses multiples connaissances, est d'une remarquable efficacité sur place vis-à-vis des hôtels, des autocars, des bateaux… Chaque année trois ou quatre voyages sont proposés, dès l'automne bien entendu, puis lorsque les beaux jours reviennent. L'existence de l'hémisphère Sud aux saisons opposées aux nôtres permet d'aller vers le soleil, quand il fait froid et triste chez nous. Des séjours urbains peuvent aussi s'insérer dans cette période de l'année. Chaque voyage groupe généralement 20 à 30 personnes. Il y a, bien entendu, le voyage traditionnel de type itinérant, où en acceptant de se déplacer et de changer 2 ou 3 fois d'hôtel, on parcourt toute une région. Ont notamment été visités le Brésil ; les pays baltes (avec un saut à Helsinki) ; les villes de Croatie (avec un tour en bateau vers les îles de la côte dalmate) ; lacs, villes et jardins du nord de l'Italie et le long du Pô ; et tout récemment un splendide Ouzbékistan (Tachkent, Khiva, Boukhara et Samarcande). Pour mai prochain en Roumanie, la Transylvanie et la Moldavie, avec notamment leurs splendides monastères. Dans un genre un peu plus " centré ", ont été organisés des voyages à Amsterdam pour ses musées ; au merveilleux " tandem " de Sienne et Florence ; autour de Mozart à Vienne et Salzbourg ; ainsi qu'une " escapade d'hiver " en Laponie finlandaise. 

Le charme de l'hôtel qui bouge

Mais très vite a été découvert le charme des croisières où l'hôtel " bouge " pendant la nuit, et où on ne refait pas sa valise tous les matins. Le GPX en a fait une forte spécialité : le Rhin en partant de Strasbourg pour terminer à Amsterdam ; fleuves et canaux de Moscou à Saint-Pétersbourg ; le Dniepr en partant de Kiev pour arriver à Odessa (via Sébastopol et Yalta) ; la descente de l'Elbe en étant parti de Prague vers Dresde et Meissen pour terminer à Berlin ; la vallée du Douro en partant de Porto pour arriver à Salamanque ; et bien entendu la remontée des fjords et des côtes de Norvège, pour arriver au cap Nord. Plus récemment est apparu le genre " croisière musicale ". Les X sont facilement mélomanes, tout particulièrement le soir, après une journée d'autres découvertes. C'est ainsi qu'à l'automne dernier une croisière musicale sur le Danube, de Linz à Vienne puis Bratislava (ex-Presbourg) et Budapest a obtenu un grand succès. En avril prochain, la croisière musicale fera partir de Venise pour remonter le Pô et arriver à Crémone, via Ferrare, Padoue et Mantoue. Il n'y a plus une seule place libre ! Que nos chers lecteurs ne s'inquiètent pas. Jacky et Jean Mamelle connaissent la recette des voyages intéressants. Ils en trouveront sûrement des nouveaux. On peut aussi en recommencer certains, pour ceux qui n'ont pas eu la chance de participer aux voyages précédents.

Poster un commentaire