Livre : Volume I et II, tome I du JOURNAL DE LA FORMATION DES ÉTABLISSEMENTS FRANÇAIS DE L’OCÉANIE de Pierre Romain (53)

Journal de la formation des établissement français de l’océanie

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°724Par : Pierre ROMAIN (53)Rédacteur : Charles-Henri PIN (56)Editeur : Éditions Te Moana, octobre 2016 - 10, Square du Croisic, 75015 Paris.

La formation de la Polynésie française a commencé en 1842 par la prise de possession des Marquises par l’amiral Dupetit- Thouars sur ordre du gouvernement du roi Louis-Philippe Ier, et par l’instauration par lui, de sa propre initiative, du protectorat français sur le royaume de la reine Pomaré IV.

C’est cette histoire que notre camarade Pierre Romain, ingénieur du GM ayant passé trente-cinq ans en Polynésie, nous fait revivre de façon originale au travers de documents d’époque qui nous sont livrés en ordre chronologique, jour par jour.

Ces documents sont des courriers échangés entre les officiers de marine et leur ministre Duperré, des délibérations des chambres des députés, des courriers diplomatiques, des ordres de mission de bâtiments de guerre, des journaux de bord (des « casernets »)… Au travers de ces documents administratifs, c’est tout un univers qui renaît.

De multiples aspects de cette aventure coloniale sont évoqués : la négociation avec l’Angleterre, la présence de religieux (les pères sont à la table des officiers, les frères avec l’équipage), les soucis de la vie matérielle (juments « pleines »), les autorisations budgétaires, les récompenses, etc.

Outre la nécessité de rassembler des moyens importants, la lenteur des communications était un obstacle de taille : Guizot apprit, le 8 mars 1843, l’acceptation du protectorat français par la reine Pomaré de septembre 1842.

Pierre Romain a jugé préférable de segmenter ces documents en 2 volumes. Le volume I : les documents de la métropole de juillet 1841 au 14 février 1844. Le volume II : les documents du Pacifique. Ce volume est divisé en 3 tomes. Tome I : du 7 mars 1842 au 31 mars 1843. Tomes II & III : d’avril 1843 à juillet 1844 (à paraître).

Le parti pris de Pierre Romain de présenter ces documents au jour le jour est un peu déroutant mais la peinture de cette aventure mérite l’effort de lecture.

Poster un commentaire