La règle, le compas et le divan

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°579Par : Nicolas BOULEAU (65)Rédacteur : JR

Avec la règle et le compas, outils venus de l’architecture, le mathématicien s’emploie à dire les constructions possibles et impossibles. Telle est la nature de sa quête permanente. Poursuivant son imaginaire, nourri de rêves peut-être indéchiffrables par la psychanalyse, il s’aventure sur des chemins nouveaux, défiant la discipline et ses maîtres, au risque d’une interprétation qui restera éventuelle, irrésolue, et peut le mener au seuil de la déraison…

Dans ce livre, c’est l’apparition du sens mathématique qui est interrogée : le rôle de l’inconscient dans la découverte, le problème du langage ordinaire, le statut de l’amateur en science, un parallèle avec la création architecturale, les étranges recherches poétiques de Saussure, la fonction de l’exil (Cauchy), un voyage à Akademgorok et la masculinité de la science, autant de questionnements croisés qui cherchent à comprendre comment apparaît le sens, vérité installant sa lumière.

Poster un commentaire