Banque alimentaire : Redistribuer à des partenaires.

Humanitaire : une vie proche de la vie en entreprise

Dossier : SolidaritéMagazine N°705 Mai 2015
Par Alain BÉRÉZIAT (68)

J’ai choisi de me mettre au service de la Banque alimentaire de l’Hérault (BA34) pour de multiples raisons : retrouver vite une saine gestion du temps avec quelques demi-journées bloquées par des activités chaque semaine ; donner de mon temps, et si possible de mes savoir-faire à la société et notamment aux personnes défavorisées (avec…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.
Se connecter S’enregistrer