Et pourquoi pas le nucléaire ?

Dossier : Dossier FFEMagazine N°698 Octobre 2014
Par Gilles De PAILLERETS

Pouvez-vous présenter votre société en quelques mots ?

Westinghouse France est une des filiales de Westinghouse Electric Company, entreprise américaine, fondée par George Westinghouse en 1886.

Cette dernière a été rachetée en 2006 par la firme japonaise Toshiba et est spécialisée dans le nucléaire.

Quelle est votre vision du nucléaire ?

Sans vent, sans soleil, les éoliennes et le solaire ne produisent pas d’énergie. Quant à l’hydroélectricité, ses capacités sont bien trop faibles pour pourvoir aux besoins.

EN BREF

Westinghouse est à l’origine du parc nucléaire français : 54 centrales sur 58 ont été construites sous licence Westinghouse, à partir des années 70, et ce grâce à un accord de transfert technologique passé entre la France et les États-Unis. À cet effet, la société Framatome, devenue Areva, a été créée.
Dans les années 2000, libéré de ses obligations, Westinghouse a pu reprendre les opérations sous son nom en France et a créé Westinghouse France.

Le nucléaire est, à nos yeux, la seule énergie qui soit à la fois décarbonée, fiable, enfin, économiquement viable et sûre.

Son seul inconvénient est le gros investissement qu’elle nécessite : 80 % du coût global de la production est dans l’investissement et 20 % dans le fonctionnement. La proportion est inversée dans les autres filières. Tout l’enjeu pour les politiques, car la vision globale appartient aux états, est de trouver un modèle économique pour financer l’investissement dans cette filière.

Chaque pays utilise dans des proportions différentes les énergies dont il peut disposer pour satisfaire ses besoins énergétiques : c’est ce qu’on appelle le mix énergétique. Il ne s’agit pas de faire un choix entre les différents types de production d’énergie. Le mix énergétique doit être diversifié afin de garantir un approvisionnement durable.

Quelles sont les missions de la filiale française ?

Westinghouse est entièrement dévolue à la technologie nucléaire, essentiellement sur les centrales ayant des réacteurs à eau pressurisée, dont le dernier design est de type AP1000® qui repose sur le concept innovant de sûreté passive.

Dans ce cadre, Westinghouse France intervient dans la maintenance des centrales EDF grâce à l’apport des technologies issues de notre expérience mondiale. Notre plus gros enjeu est d’accompagner EDF à travers le grand carénage (important programme sur 10 ans de maintien en condition opérationnelle des Centrales basé sur un énorme budget) qui vise à améliorer la sureté et l’efficacité de ses centrales, mais également à prolonger la durée d’exploitation des réacteurs.

Comment cela se traduit-il concrètement ?

Concrètement, notre savoir-faire couvre à la fois l’ingénierie, la conception et la livraison de composants majeurs (générateurs de vapeur), les opérations de contrôle et de maintenance dans les centrales pour lesquelles nous fournissons et contrôlons l’assemblage combustible.

Vous parliez d’innovation, est-ce réellement ce qui vous distingue de vos concurrents ?

Notre groupe a pour ADN les valeurs du fondateur de l’entreprise dont l’ambition était d’améliorer la condition humaine par le progrès industriel.

L’innovation technologique est donc le fer de lance de notre projet d’entreprise, quitte à nous créer nos propres concurrents, comme ce fut le cas en Corée du Sud ou en France.

Ces expériences auraient pu nous faire disparaître. Mais, nous sommes encore là. Cela s’explique par des produits technologiquement innovants, que les concurrents n’ont pas.

Quels sont vos atouts pour séduire de jeunes diplômés ?

Westinghouse France est une structure très technologique et en pleine dynamique. En effet, avec le départ à la retraite des papy-boomers œuvrant dans la filière nucléaire, de formidables opportunités de carrière s’ouvrent aux jeunes ingénieurs. Il y a un réel appel d’air en cours.

Par ailleurs, si elle reste à taille humaine, elle fait partie d’un grand groupe international qui propose une aventure culturelle peu commune : subtile alliance entre esprit américain et japonais.

Poster un commentaire