Portrait de Frédéric MORLOT (01)

Espace de liberté, espace d’absolu

Dossier : TrajectoiresMagazine N°697 Septembre 2014
Par Pierre LASZLO

Frédéric Morlot (2001) est un homme heureux. Enseignant les mathématiques en prépa à Sainte-Geneviève, à Versailles, aux « meilleurs élèves de France », il vient d’y achever sa première année. Il adore son métier, s’y consacre quatre-vingts heures par semaine. La préparation de ses cours lui prend « environ trois cents heures pendant l’été, et…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.
Se connecter S’enregistrer