Éditorial : créer des entreprises… en France

Dossier : Créer des entreprisesMagazine N°584 Avril 2003
Par Jean DUQUESNE (52)

Au moment où le Gouvernement s'intéresse à la création d'entreprises et en fait l'une de ses premières priorités, il nous a semblé important que les lecteurs de La Jaune et la Rouge puissent apprécier la situation française à la lueur des faits macroéconomiques, microéconomiques et réglementaires.

Sans prétendre couvrir tous les aspects de la création d'entreprises, ce qui est manifestement impossible dans un seul numéro, nous avons voulu mettre l'accent sur les principaux dysfonctionnements constatés par des créateurs d'entreprises.

On lira avec intérêt les témoignages de Anne-Sophie Pastel (88) et Marc-Antoine Dubanton (88), celui de Christophe Mathey (91) sur le Code du travail et les CDI, celui de Jérôme Giacomoni (88) portant notamment sur les dérèglements du contrôle fiscal. Nous y avons ajouté le témoignage d'un intervenant extérieur Jean-Claude Delarue, sur les dangers particulièrement graves en France, créés par le dépôt de bilan.

Prenant du recul, Gérard de Ligny (43), Alain Mathieu (57) et Philippe Hayat (85) analysent comment et pourquoi la création d'entreprises végète en France, avec comme conséquence directe un taux de chômage des plus importants et des plus persistants du monde occidental.

Pour élargir le champ hors de l'Hexagone, nous avons demandé à Rudy Aernoudt, chef de cabinet de Serge Kubla, ministre wallon de l'Économie, spécialiste du financement des entreprises, de nous parler des politiques pour la création d'entreprises en Belgique et, notamment, des business angels et des SBIC1.

Enfin, avec la contribution de Denis Oulés (64), les propositions présentées dans les articles déjà cités et un essai de chiffrage des politiques publiques par Bernard Zimmern (49), une palette de mesures concrètes est présentée.

Je tiens à remercier Christian Maldidier (54) de la Fondation de l'École polytechnique et Bernard Zimmern, président de l'iFRAP, pour leurs contributions à ce numéro.

Mes très vifs remerciements vont, comme il se doit, à M. Renaud Dutreil, secrétaire d'État aux Petites et Moyennes Entreprises, au Commerce, à l'Artisanat et aux Professions libérales, qui a bien voulu préfacer ce numéro.

_________________________________________
1.
SBIC : small business investment corporation, sociétés de financement créées aux USA pour financer les entreprises au démarrage avec la caution de l'État.

Poster un commentaire