Magazine N°576 Juin/Juillet 2002 - Arts, Lettres et Sciences
  • Dernier magazine (740)
  • Magazine de l'article (576)
Par Philippe SIMIOT
Rédacteur Michel DUREAU (53)

Articles du Dossier

Par Molière
Rédacteur : Philippe OBLIN (46)
Rédacteur : Laurens DELPECH
Accès libre
Langue vivante 0
Rédacteur : Jean SALMONA (56)
Accès libre
Carbec l’Américain 0
Par Philippe SIMIOT
Rédacteur : Michel DUREAU (53)
Par Bernard ZIMMERN (49)
Rédacteur : Gérard de LIGNY (43)
Par Jean PEYRELEVADE (58) et Denis JEAMBAR
Rédacteur : Jacques BOURDILLON (45)
Par Les enquêtes de Marie-Odile Monchicourt avec Robert Kandel (Du Laboratoire de Météorologie dynamique de l’École polytechnique).
Rédacteur : Jean-Louis BOBIN (54)
Accès libre
Jeu explosé 0
Par Jean-Gérard CLAUDON (52)
Rédacteur : JR
Par Yves QUÉRÉ
Rédacteur : Pierre LASZLO
Par André ROUSSET (51)
Rédacteur : Jacques BOURDILLON (45)
Par Georges CHARPAK et Henri BROCH
Rédacteur : Jacques BOURDILLON (45)
Par Jean-Louis BOBIN (54)
Rédacteur : JR
Par Thierry GAUDIN (59)
Rédacteur : JR

Carbec l’Américain

Dans la saga des Carbec, voici un roman qui nous fait vivre les années 1830 à la Nouvelle-Orléans et sur le Mississipi, et la monarchie de Juillet dans les salons parisiens comme sur les remparts de Saint-Malo et dans les malouinières.

Deux héros, le père (vétéran des armées napoléoniennes) et le fils (polytechnicien de 1832) nous y conduisent, entourés de nombreux personnages qui vivent avec eux les passions de l’ambition et du coeur au gré des aventures où les mène leur destin romanesque.

La première partie, intitulée “ Mississipi river ”, donne à l’auteur l’occasion d’évoquer avec bonheur les derniers feux de la présence française en Louisiane, les drames de l’esclavage et la démocratie balbutiante de la jeune Amérique.

La seconde partie “ Pour la patrie, les sciences et la gloire ” ramène le lecteur dans la France de Louis-Philippe où se préparent les bouleversements politiques, sociaux et scientifiques qui marqueront le XIXe siècle français ; l’École polytechnique et le mouvement saint-simonien y sont largement évoqués tant à propos de la conquête de l’Algérie que du développement des chemins de fer.

Cet ouvrage est agréable à lire : le fond historique est documenté avec rigueur et les personnages imaginaires ne manquent ni d’humour ni d’humanité, ce qui ne les empêche pas de rencontrer le plus naturellement du monde A. de Tocqueville ou F. de Lamennais et de tenir des propos politiques et économiques qui ont une résonance actuelle. On peut même chercher la solution du problème de géométrie des trisectrices exposé page 229.

Ajouter un commentaire

Publication des commentaires

La publication des commentaires est modérée, principalement pour éviter des offres commerciales inadaptées.
Cela est exécuté une ou deux fois par jour.

Depuis un certain temps,les fiches des auteurs (cliquer sur la photo)comportent un lien sur leur fiche LinkedIn. Cela permet de contacter les auteurs sans que nous ayons à publier leur adresse. Dans le cas de cette utilisation veuillez bien préciser les références de l'article commenté.

Actualités

La page Facebook de la JR

.