Par les chemins du doute

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°595 Mai 2004Par : André-Louis Aliamet, André Leblond (74)Rédacteur : Extrait de la préface de Jean LAUGIER

Toute œuvre véritable, quel que soit le domaine artistique de son auteur, témoigne d’un combat entre ombre et lumière. Avec Les Volcans du Rêve, paru en 1998 aux éditions L’Harmattan, l’auteur nous laissait l’entrevoir. Par les chemins du doute nous le donne présentement à vivre. Ici s’affirme un souffle lyrique si inhabituel qu’il surprend et séduit d’emblée. Peu de poètes, il est vrai, osent emprunter cette voie ouverte par Claudel et Saint-John Perse.

Où situer la faille entre rêves et visions ? Entre songes creusant l’obscur et visions sans dormir qui font blasphémer contre elles ?

Nulle catéchèse, nul prêchi-prêcha dans cette démarche. Rien que la transcription rigoureuse d’une aventure et d’un combat spirituels.

Poster un commentaire