Un double ADN en stratégie et data science

Dossier : SupplémentMagazine N°748 Octobre 2019
Par Morand STUDER (91)

Grâce à son équipe de consultants et de data scientists, Eleven Strategy accompagne les entreprises dans les nouveaux enjeux stratégiques liés au numérique, à la data et à l’intelligence artificielle.
Le point avec Morand Studer (91), Fondateur et Senior Partner au sein d’Eleven Strategy.

 

Au cours des dernières années, les entreprises sont devenues plus sensibles aux défis stratégiques posés par le digital, la data et plus récemment l’IA. Quel regard portez-vous sur ce sujet ?

Nous accompagnons les entreprises dans l’appréhension du digital et de la data en tant que véritables vecteurs de compétitivité mais aussi dans le décryptage de certaines idées reçues et des stéréotypes. Souvent perçu comme le simple fait de numériser quelques fonctions traditionnelles : site web, data, CRM, chatbot… le digital élargit le champ des possibles. Il permet, notamment, d’ouvrir de nouveaux modèles économiques comme en témoigne la multiplication des starts-ups proposant des services disruptifs avec des expériences clients simplifiées avec pour conséquence des consommateurs de plus en plus exigeants et volatils. À cet égard, les entreprises de l’économie du XXe siècle sont amenées à s’adapter à ces nouvelles habitudes de consommation et aux nouvelles exigences clients. Néanmoins, l’impact du digital ne se limite pas à l’expérience client puisque les nouvelles technologies peuvent également servir à optimiser les chaînes opérationnelles. Dans ce cadre, un défi de taille se présente : l’intelligibilité des outils ! Ceux-ci doivent, en effet, être flexibles et faciles d’utilisation pour que les collaborateurs puissent les utiliser dans l’optimum de leur capacité.
Dans le monde de l’industrie, la data et l’intelligence artificielle permettent, par exemple, de nettement optimiser les coûts de production à travers la maintenance prédictive et de nouveaux procédés de fabrication. Plus que jamais, l’utilisation du digital est un avantage compétitif par excellence.

Vous vous positionnez d’ailleurs comme un cabinet de stratégie dont le cœur de métier se base sur les révolutions digitales et la data. Est-ce que vous pouvez revenir un peu sur votre cœur de métier ?

Nous avons en effet un double ADN en Stratégie et en data science qui s’appuie sur un continuum de compétences chez nos consultants. Néanmoins même si certains sont évidemment plus ou moins spécialisés dans certains domaines, tous ont une sensibilité minimale dans l’ensemble des sujets liés à la transformation numérique, leur permettant de comprendre les impacts des enablers technologiques dans la ruptures des modèles d’affaires et la création de nouveaux modes de commercialisation. De plus, environ 50 % de nos consultants ont des compétences avancées dans la science des données, l’analytics et la big data. Grâce à ces doubles compétences, nous avons la capacité de répondre à différents types de missions très axées autour de la data et de l’intelligence artificielle, tout en offrant des solutions sur mesure avec une forte compréhension du métier et un accompagnement en conduite du changement.

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer