Paris – Hong-Kong à vélo

Un art de parcourir le monde, Paris – Hong-Kong à vélo, 11 155 km, 371 jours, 23 pays

Dossier : Arts, lettres et sciencesMagazine N°759 Novembre 2020Par : Florian Coupé (2006)Rédacteur : Bernard Dubois (64)Editeur : Éditions Alisio, juin 2020

Florian Coupé, jeune camarade de la 2006 et passé ensuite par l’École nationale du génie rural, des eaux et des forêts (Engref), veut s’inscrire dans la tradition des voyageurs-écrivains ; il les cite d’ailleurs abondamment dans son livre.

Paris – Hong-Kong à vélo

Après quelques années d’activité, en 2014, ils décident avec sa compagne de partir en vélo de Paris jusqu’à l’océan Pacifique, comme de vrais aventuriers : sans sponsor, avec leurs seules économies, à la force des mollets et dans des conditions frugales. C’est le départ d’un périple d’un an et de plus de 11 000 km. C’est l’occasion d’une traversée de tous les grands bassins de civilisation de l’Eurasie : l’Europe occidentale, les Balkans, la Turquie, la Perse, l’Inde et ses marches, les diverses civilisations indochinoises et enfin la Chine du Sud.

Un récit d’aventures

Voyager à la force des mollets donne le temps de voir ce que les touristes ne voient pas quand ils passent d’un site organisé à un autre : les détails de l’habillement, les écritures, les comportements hommes femmes, l’architecture… Ce livre se lit comme un récit d’aventures où se mêlent les réflexions sur les civilisations et les impondérables inhérents au voyage d’un couple qui colle au terrain, hors des routes touristiques. Tout cela lui vaut avec raison le prix du témoignage d’aventure 2020. Un regret : ce témoignage est à une voix et on aimerait entendre les réactions de l’autre voix, Laura, dont le point de vue de femme serait une intéressante addition.


Les articles publiés par Florian Coupé dans La Jaune et la Rouge au moment de son périple Paris – Hong-Kong à vélo :

Poster un commentaire