Poste-frontière à l'entrée de la Turquie

Le monde sur deux roues

Dossier : ExpressionsMagazine N°712 Février 2016
Par Florian COUPÉ (06)

On traverse cette fois-ci la Turquie avec au passage l'étape interminable de l'Anatolie. Partout les populations ont un sens de l'hospitalité remarquable. On termine à Ankara avec l'élite estudiantine locale, foyer de kémalistes, qui vocifère contre le régime actuel, mais ne propose rien pour sortir les masses anatoliennes de leur misérable sort.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.
Se connecter S’enregistrer