Poste-frontière à l'entrée de la Turquie

Le monde sur deux roues

Dossier : ExpressionsMagazine N°712 Février 2016
Par Florian COUPÉ (06)

On traverse cette fois-ci la Turquie avec au passage l'étape interminable de l'Anatolie. Partout les populations ont un sens de l'hospitalité remarquable. On termine à Ankara avec l'élite estudiantine locale, foyer de kémalistes, qui vocifère contre le régime actuel, mais ne propose rien pour sortir les masses anatoliennes de leur misérable sort.

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer