Théâtre et musique

Dossier : X-Musique : En pêchant la truite avec SchubertMagazine N°654 Avril 2010

Deux soirées d'amis, concoctées par le groupe X-Musique animé par Jean-François Guilbert, sur le thème musique et théâtre, à l'Espace Jemmapes. Les musiciens amateurs prennent toujours très au sérieux leurs exécutions publiques, et les X plus que tous les autres : un X n'est jamais dilettante et s'efforce d'être toujours "pro".

Guilbert et ses amis avaient bien fait les choses.

D'abord un programme très varié, réparti entre les deux soirées : côté musique, Brahms, Haydn, Franck, Rimski- Korsakov, Prokofiev, Milhaud; côté théâtre, Jean Tardieu ; enfin, pour la synthèse, L'Histoire du soldat (de Stravinski et Ramuz). Ce fut chaleureux, parfaitement au point, émouvant, parfois drôle (pour Tardieu). Il faut avoir vu le cher Messiah, extatique, au violoncelle, dans le Trio en mi majeur de Haydn, pour comprendre ce que peut signifier la musique pour un X. Le quintette à vent avec Claude Abadie à la clarinette, échappé de son tentette ellingtonien, fit merveille dans La Cheminée du roi René.

Le clou des deux soirées fut L'Histoire du soldat, avec un groupe de comédiens et de danseurs dominés par Philippe Krejbich dans le Diable et un remarquable ensemble instrumental avec Guilbert au piano, Marie Guilbert au violon, Jean-Yves Baron à la clarinette, Vincent Taeger aux percussions.

Poster un commentaire