Opérateurs Siteflow sur la centrale nucléaire de Chinon.

Simplifier ce qui est compliqué

Dossier : Vie des entreprisesMagazine N°758 Octobre 2020
Par Louis HAUVETTE

Siteflow est l’éditeur de la première solution cloud de gestion des interventions terrain qui répond aux exigences des opérations complexes notamment dans le domaine du nucléaire. Rencontre avec Louis Hauvette, CEO et cofondateur de Siteflow, qui nous en dit plus sur la digitalisation du monde industriel et nucléaire ainsi que sur l’outil capable de simplifier et de gérer des interventions dans ces secteurs complexes.

 

Tout le monde en convient, le digital, utilisé à bon escient, est un vecteur de compétitivité et de performance. Quelle est votre perception du sujet ?

En effet, plus personne n’en doute aujourd’hui, la question est plutôt de savoir comment réussir sa transformation digitale.

C’est d’ailleurs très intéressant de constater à quel point les entreprises ont évolué sur le sujet. Aujourd’hui, la transformation digitale est un axe stratégique majeur au sein des directions, au- delà d’un simple changement d’outils.

Et ce n’est pas pour rien car le digital permet de libérer les flux d’informations, ce qui facilite la collaboration et fiabilise les échanges tout au long de la supply chain. C’est une vraie opportunité d’optimiser les méthodes de travail et de reconnecter les collaborateurs des bureaux au terrain. Par ailleurs, la crise du Covid-19 que nous vivons actuellement le montre bien, les entreprises ne disposent pas des outils adéquats pour collaborer efficacement à distance. Mais à terme, c’est bien l’analyse des données opérationnelles générées par ces outils qui présente l’opportunité la plus forte pour les entreprises, qui pourront mieux comprendre leurs défaillances, s’améliorer, et industrialiser leurs process.

En parallèle, le monde industriel se complexifie sous l’impulsion des nouvelles technologies et process. Quels sont les défis auxquels les entreprises sont confrontées à ce niveau ?

Bien sûr, les entreprises doivent se réorganiser autour de ces nouvelles solutions qui transforment en profondeur les organisations. Elles sont confrontées à des nouveaux défis, comme garantir la sécurité des données qui circulent, pour éviter des attaques ou des pertes d’informations. Comment faire communiquer ces solutions pour garantir une continuité de la donnée de bout en bout ou encore comment s’organiser au sein des filières industrielles pour standardiser les modèles d’échanges afin que les flux de données puissent être réellement libérés sans pour autant porter atteinte à la propriété intellectuelle des entreprises. Mais cela reste des défis techniques, l’enjeu principal est d’accompagner les hommes et les femmes dans ces transformations car ce sont eux qui sont impactés au quotidien. Ce sont des défis passionnants !

 

“L’industrie nucléaire est probablement l’une des plus complexes à digitaliser du fait des exigences réglementaires qui y sont appliquées, et on comprend pourquoi !”

 

Quels sont les besoins spécifiques du monde du nucléaire plus particulièrement ?

L’industrie nucléaire est probablement l’une des plus complexes à digitaliser du fait des exigences réglementaires qui y sont appliquées, et on comprend pourquoi !

Afin de garantir un niveau de qualité et de sécurité maximal, les entreprises doivent produire un grand nombre de documents opérationnels qui suivent les projets de la préparation dans les bureaux à l’exécution sur les sites. Ces documents sont également échangés entre les sous-traitants et les exploitants, entraînant des workflows complexes.

Le digital ne peut pas se soustraire aux systèmes qualité en place. Il doit donc les intégrer.

C’est un enjeu majeur. Mais l’opportunité est énorme puisqu’aujourd’hui les entreprises passent 70 % de leur temps à gérer des workflows documentaires !

De plus, la criticité des activités exige encore plus de performance en comparaison d’activités industrielles plus conventionnelles. Sur la disponibilité des données par exemple, la maintenance des solutions, la sécurité. Ce sont des exigences complémentaires qui pèsent sur les éditeurs.

Quelles sont les solutions que vous apportez à ces problématiques ? Et comment définissez-vous votre valeur ajoutée ?

Siteflow est une solution SaaS (Software as a Service) qui permet de digitaliser la gestion d’opérations complexes.

Concrètement, une application Web permet à tout le personnel de bureau de collaborer sur la préparation de leurs interventions. Ils réutilisent des bibliothèques métier prêtes à l’emploi et industrialisent la préparation des interventions.

Sur le terrain, les opérateurs sont guidés pas à pas dans leurs opérations, comme dans un mode d’emploi Ikea.

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer