opération Monge X2020

Retour sur l’opération Monge X2020

Dossier : Le mot du présidentMagazine N°766 Juin 2021
Par Marwan LAHOUD (83)

Le 8 juin dernier, j’ai participé à une intéressante et émouvante cérémonie, celle de la clôture de l’opération Monge X2020. J’aurais dû écrire « cérémonie » car, à l’évidence, il s’agissait d’un webinaire et, si je savais à l’avance tout l’intérêt que j’allais y trouver, je ne m’attendais pas à en sortir avec ce sentiment de fierté et d’émotion.

Gaspard Monge est bien connu de nous tous, le bâtiment d’essais et de mesures Monge de la Marine est connu de certains d’entre nous, mais quelle est donc cette opération Monge que nous célébrions ?

Ce Monge-là est une initiative de l’École polytechnique et de son pôle diversité et réussite, fortement soutenu par l’AX, s’inscrivant dans la stratégie de diversité sociale, en mouvement depuis octobre 2018.

Il s’agit plus précisément d’organiser des échanges entre les élèves de la 2020, des anciens et des lycéens et des lycéennes dans le but de les informer sur l’École, les différentes voies d’accès et répondre à leurs interrogations, pour créer suffisamment l’intérêt et surtout éviter toute autocensure souvent due à une information partielle. L’objectif, vous l’avez compris, est de réduire les inégalités dans l’accès aux grandes écoles et plus largement à l’enseignement supérieur.

Des études récentes ont montré que les écarts dans la probabilité d’accès aux grandes écoles scientifiques en fonction des milieux sociaux ne s’expliquaient pas uniquement par la différence de performance scolaire. Interviennent massivement des biais comme le manque d’accès à l’information, la localisation des lycées, qui préparent moins à l’après-baccalauréat qu’au baccalauréat lui-même, et des facteurs géographiques, les jeunes défavorisés habitant plus loin des « bons » lycées…

Nous avons donc au cours de cette cérémonie pu écouter les bilans de cette première édition et constater l’engagement de l’École, des élèves de la 2020 et des anciens en vue de la réduction de ces biais. Très intéressants ont été les témoignages de deux élèves X2020 qui ont décrit concrètement comment les choses se sont passées, ainsi que le témoignage du proviseur du lycée Jean-Jaurès de Carmaux, sur la manière dont ses élèves ont accueilli l’initiative.

Nous nous sommes tous quittés enthousiastes à l’idée de réitérer l’expérience avec les X2021 et j’ai pu affirmer que le soutien des anciens leur était déjà acquis.

 


Revoir la cérémonie de clôture de l’Opération Monge

Poster un commentaire