JR 768 les X et la mode

Quand les polytechniciens se mettent à la mode

Dossier : Les X et la modeMagazine N°768 Octobre 2021
Par Mathilde SILLARD (2002)

C’est une chose mystérieuse que la mode qui, en toute heure et en tout lieu, est à la fois votre plus fidèle doudou et l’étendard de vos convictions. « Le sentiment d’intimité à soi et la connexion aux autres à travers les vêtements : c’est cela la dimension humaine dans la mode », explique en d’autres termes Phoebe Philo, ancienne directrice artistique de Celine. Vêtements, chaussures ou bijoux, ils jouent avec vous un intime peau à peau et vous placent, au gré de vos envies, dans une humeur guerrière, taquine ou vulnérable. Mais la mode a sa propre rhétorique : même si vous ne pipez mot, elle engagera la conversation. Là où vous pensiez vous distinguer, elle trahira à quel groupe social vous appartenez. Là où vous pensiez affirmer votre individualité, elle fera société.

C’est cela que j’aime dans la mode, qu’elle soit pétrie de paradoxes. Qu’elle soit ce fil tendu entre nous-mêmes et les autres, qu’elle dissimule et révèle, qu’elle soit art et industrie, éternelle répétition et perpétuel renouvellement. La mode porte en elle la vie. Si bien que, quand on parle de mode – et vous le verrez dans ce dossier –, on aborde finalement des sujets d’actualité tels que le genre, le développement durable ou l’intelligence artificielle. Sur un ton à la fois superficiel et profond : car c’est peut-être ça la mode, sous le couvert de tendances, un formidable pouvoir de traction et de transformation.

Ce dossier rompt avec les codes habituels de La Jaune et la Rouge en vous proposant une série de neuf dialogues entre des polytechniciens travaillant dans le secteur de la mode (nous sommes une quinzaine) et d’autres personnalités. Des historiens, artistes, scientifiques, entrepreneurs, dirigeants et journalistes – que je remercie tous chaleureusement – ont ainsi mêlé leurs voix pour vous offrir une balade à travers les grandes questions qui traversent la mode et la société aujourd’hui.

 


La filière mode et luxe en chiffres :

  • 616 552 emplois en France
  • 154 milliards d’euros de chiffre d’affaires
  • La France est le 1er acteur mondial de la mode et du luxe
  • 25 % des ventes mondiales sont réalisées par des entreprises françaises

Source : Conseil national de l’industrie, CSF « mode et luxe »


Poster un commentaire