Quinten Health met la data science et l’IA au service de la santé

Quand la data est au service de la santé

Dossier : Health techMagazine N°773 Mars 2022
Par Billy AMZAL

CEO de Quinten Health, Billy Amzal, nous explique comme cet acteur de la Health Tech met la data science et l’intelligence artificielle au service du monde de la santé et de l’ensemble de ses parties prenantes : industriels, soignants, régulateurs et décideurs. Explications.

 

Quelle a été la genèse de Quinten Health ?

Quinten est le pionnier Français de la data science pour l’aide à la décision des industriels depuis 2008. J’ai rejoint le groupe Quinten fin 2020 pour en filialiser la partie santé, qui correspond historiquement à 80 % de son activité de services. Ces services analytiques appliqués aux données cliniques et produites par le soin ont permis sur des centaines de projets d’accélérer et de dé-risquer la R&D pharmaceutique et de maximiser l’impact des décisions de santé publique telles que les décisions de remboursement, de positionnement ou par exemple de politique vaccinale.

 

“Quinten Health ouvre la voie des diagnostics plus précoces, des pronostics personnalisés et donc la personnalisation des prises en charge et la prévention des complications. Ces outils prédictifs ne remplacent pas les médecins, les chercheurs ni les décideurs de la santé, ils les augmentent considérablement et accélèrent l’accès à des traitements mieux ciblés et plus sûrs.”

 

Au-delà de ces services analytiques, Quinten Health développe maintenant des simulateurs de cohortes de patients numériques pour simuler la trajectoire de ces patients, dans sa maladie et dans sa prise en vie réelle.

Notre cœur de métier est maintenant d’intégrer des données de natures très variées pour construire ces modèles de maladie de référence à base d’intelligence artificielle et de modélisation prédictive, pour transformer et simplifier le développement et l’évaluation des médicaments ou des stratégies thérapeutiques. Ces simulateurs sont le moteur de la médecine de précision. Au-delà de ces services analytiques, Quinten Health développe maintenant des simulateurs de cohortes de patients numériques pour simuler la trajectoire de ces patients, dans sa maladie et dans sa prise en vie réelle.

Notre cœur de métier est maintenant d’intégrer des données de natures très variées pour construire ces modèles de maladie de référence à base d’intelligence artificielle et de modélisation prédictive, pour transformer et simplifier le développement et l’évaluation des médicaments ou des stratégies thérapeutiques. Ces simulateurs sont le moteur de la médecine de précision.

Au cœur de votre activité, on retrouve la data au service du monde pharmaceutique et de la santé. Qu’en est-il concrètement ?

Quinten Health est, en effet, le leader Français de la science des données de santé en vie réelle au service de la médecine de précision. Ces données issues du soin, qui font partie de ce qu’on appelle vulgairement le « big data », sont souvent des données massives de plus en plus et de mieux en mieux accessibles, mais de qualité et de profondeur inégales, d’une grande complexité et hétérogénéité.

Par conséquent, les algorithmes et les modèles pour en extraire des connaissances sont nécessairement aussi plus complexes et plus spécifiques. Ils doivent intégrer la compréhension de la maladie et de la vie réelle des patients. C’est pourquoi nos équipes sont multidisciplinaires et c’est pourquoi nos outils d’analyses sont basés sur de l’IA interprétable, et nous permettent d’intégrer toute la connaissance générée sur une maladie et sa prise en charge pour simuler de nouveaux patients, et tester « in silico » des stratégies thérapeutiques en vie réelle.

Grâce aux données de santé, Quinten Health permet aux industriels de développer des médicaments plus rapidement et mieux ciblés.

Concrètement, quelles sont les solutions que vous proposez et à quels besoins répondent-elles ?

En appliquant cette intelligence artificielle de pointe aux données de vie réelle générées par le parcours de soin des patients, Quinten Health permet notamment :

  • aux industriels de développer des médicaments plus rapidement et mieux ciblés ;
  • aux soignants de mieux diagnostiquer, pronostiquer mieux et prescrire ;
  • aux régulateurs et décideurs de santé publique d’informer en temps réel les décisions et les politiques.

Nous créons ainsi des synergies entre ces acteurs de la santé autour du patient, car ces simulateurs de maladie sont une ressource à mutualiser et à développer ensemble.

“Quinten Health est le leader Français de la science des données de santé en vie réelle au service de la médecine de précision.”

 

Quinten Health ouvre la voie des diagnostics plus précoces, des pronostics personnalisés et donc la personnalisation des prises en charge et la prévention des complications.

Ces outils prédictifs ne remplacent pas les médecins, les chercheurs ni les décideurs de la santé, ils les augmentent considérablement et accélèrent l’accès à des traitements mieux ciblés et plus sûrs.

Pouvez-vous nous donner des exemples ?

Nous développons des algorithmes de diagnostic qui peuvent être basés sur une combinaison de symptômes signalés, de notes de médecins, de données biologiques de données d’imagerie…. Et qui apprennent à diagnostiquer plus tôt, notamment des maladies rares.

Nos simulateurs permettent ensuite d’anticiper quels patients vont progresser plus vite que d’autres ou quels patients vont mieux répondre à un traitement à un stade donné de leur maladie. Ceci est notamment essentiel en oncologie, pour mieux personnaliser les prises en charge (par exemple en utilisant ou non des immuno-thérapies) et d’éviter du perdre du temps ou des chances de guérir.

Quels sont les axes autour duquel vous vous concentrez ? Quels sont vos enjeux ?

En termes de pathologies, nous nous concentrons d’abord sur les maladies neuro-dégénératives, des cancers majeurs comme le poumon et le sein, des maladies chroniques et des maladies rares. Nous développons aussi un tableau de bord doté de simulateur d’épidémie pour accompagner les décideurs publics et les industriels dans des contextes d’urgence ou de prévention pour les épidémies respiratoires du type COVID.

Nos enjeux vont au-delà des aspects techniques. Nous engageons un travail collaboratif en mettant autour de la table les hôpitaux (fournisseurs de données et expertise), les industriels et les autorités de la santé, afin de développer des modèles de référence qui sont le ciment de la médecine prédictive, préventive et intelligente.

Poster un commentaire