Plusieurs vies en une seule Autobiographie

Plusieurs vies en une seule
Autobiographie

Dossier : Arts, lettres et sciencesMagazine N°756 Juin 2020Par :

Maurice Bernard (48)

Rédacteur : Jean-Claude Toledano (60)Editeur : Hémisphères éditions, janvier 2020

Cet ouvrage autobiographique décrit, avec une grande sincérité, les souvenirs de la vie familiale et professionnelle de l’auteur. Maurice Bernard a été physicien, précurseur des recherches sur les semi-conducteurs, avant d’animer l’important laboratoire de Bagneux du centre national d’études des télécommunications, puis, avant de prendre la responsabilité de ce centre, de diriger l’une des deux sections de la direction des affaires industrielles et internationales. Professeur de physique à l’École polytechnique, il a été pendant sept ans directeur de l’enseignement et de la recherche de l’École. Enfin il a dirigé le laboratoire du musée du Louvre. Dans son livre, il relate son action, dans chacune de ces institutions, pour moderniser leur fonctionnement. Sous sa direction, le centre de Bagneux est devenu un élément essentiel de la recherche française sur les composants optiques. À la direction des affaires industrielles il a joué un rôle central dans la création du centre de Grenoble sur les circuits intégrés partiellement à l’origine de la société STM-Microélectronique, l’un des leaders européens de fabrication de ces circuits.

À l’École polytechnique, il a diversifié l’enseignement avec l’introduction des « majeures », l’introduction de la biologie, et fait valider les nominations d’enseignant, dans chaque domaine, par des personnalités extérieures indiscutables. Dans le laboratoire du musée du Louvre il a fait installer et fonctionner des instruments modernes d’analyse des œuvres et, en particulier, un accélérateur de particules. Toutes ces actions ont rencontré des réticences et des oppositions de toute nature, personnelles, syndicales, politiques, dont Maurice Bernard fait état en faisant le bilan de ses réussites et de ses échecs. La partie la plus longue de son ouvrage retrace son histoire personnelle et familiale qui intéressera par le cadre historique des périodes traversées : l’Algérie pendant la Deuxième Guerre mondiale, l’École polytechnique dans l’immédiat après-guerre, l’essor de la recherche française dans les années 1960-1970 avec la rencontre de nombreuses personnalités marquantes. Enfin des confidences émouvantes sur les difficultés du grand âge.

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer