Allumage d'une chambre de combustion (réel et calculé)

Modélisation et simulation en ingénierie et sciences physiques

Dossier : Simulation et supercalculateursMagazine N°732 Février 2018
Par Patrick Le TALLEC (73)

Le travail de simulation exige de prendre de grandes précautions. Ce n’est pas une action « presse-bouton » qui permet de brandir ensuite avec une confiance aveugle de belles images de résultats. On doit s’assurer à chaque fois du respect des exigences scientifiques et de la maîtrise du niveau d’erreur et d’incertitude.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.
Se connecter S’enregistrer