Meeschaert Capital Partners

Meeschaert Capital Partners : Soutenir les entreprises, accélérer leur développement

Dossier : Vie des entreprisesMagazine N°759 Novembre 2020
Par Hervé FONTA

Hervé Fonta, Président-fondateur de Meeschaert Capital Partners, nous en dit plus sur la stratégie d’investissement de sa société de gestion. Il nous livre aussi sa vision de la situation actuelle alors que la crise se poursuit.

 

Votre actualité est marquée par le lancement d’un nouveau fonds. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Meeschaert Capital Partners est une société de gestion d’investissement en capital qui soutient les entreprises afin de leur permettre de se transformer, de créer de la valeur et de se renforcer. Actionnaires de long terme, nous intervenons généralement dans des entreprises avec un CA compris entre 10 et 100 millions d’euros.

Actuellement, nous sommes en train de finaliser notre dernière levée de fonds, Meeschart Private Equity Growth. Ce fonds de 125 millions d’euros vise un rendement net de 15 % pour ses souscripteurs. Il a vocation à soutenir des PME qui ont un CA compris entre 10 et 50 millions d’euros afin de les accompagner dans l’accélération de leur croissance, leur déploiement à l’international, leur consolidation sur leur secteur ou le financement de l’innovation.

Traditionnellement, le capital investissement et le Private Equity sont des soutiens de taille pour le développement des start-ups et des PME qui opèrent notamment dans les domaines technologiques. C’est aujourd’hui encore plus vrai en période de crise. Qu’en est-il ?

Aujourd’hui, les PME et TPE françaises ont besoin de fonds propres et de financements sur le long terme pour sortir de la crise. En parallèle, les entreprises et start-ups innovantes doivent en plus se démarquer sur un marché mondial très concurrentiel, avec des pays comme la Chine, les États-Unis ou Israël qui n’hésitent pas à soutenir leurs entreprises, contrairement à l’Europe et la France.

Conscients de ces enjeux, nous cherchons à accompagner ces entreprises françaises innovantes, très souvent leaders sur le marché, pour qu’elles continuent à créer de la valeur et soient toujours plus compétitives à une échelle internationale.

Pouvez-vous nous donner des exemples d’investissements réalisés dans cette logique ?

Nous venons d’investir dans ID Systèmes, une PME bordelaise, leader mondial des logiciels de gestion destinés à la viticulture et l’horticulture. Nous lui donnons les moyens de croître et de financer sa R&D afin de conserver son avantage concurrentiel sur le marché.

Dans le secteur du renouvellement et des économies d’énergie, nous avons investi dans Aterno, une entreprise qui propose des solutions d’économie d’énergie et d’énergies renouvelables (solaire) pour l’habitat privé. Très innovante, elle connaît une très belle croissance dans le domaine du digital et des énergies renouvelables.

Nous nous intéressons aussi au monde de la santé. Historiquement, nous avons soutenu un des leaders mondiaux de l’emballage de stérilisation pour les blocs opératoires. Quand nous avons acheté la société, elle réalisait un CA de 100 millions d’euros contre plus de 200 millions aujourd’hui.

Nous sommes convaincus que pour faire face à la crise actuelle, nous devons continuer à soutenir ces entreprises qui proposent des innovations de rupture et qui ont la capacité de devenir des leaders sur leur marché.

L’année 2020 reste perturbée par la crise de la Covid-19. Comment envisagez-vous ce dernier semestre et quelles sont vos perspectives pour début 2021 ?

Les PGE ont permis de maintenir l’activité, y compris celle des entreprises qui étaient déjà vulnérables avant la crise. Néanmoins, nous ne pourrons faire un véritable bilan et identifier les entreprises et les secteurs qui ont réussi à tirer leur épingle du jeu qu’à la mi-2021.

En effet, nous vivons une crise hétérogène, qui contrairement aux précédentes, n’a pas touché tous les secteurs de la même manière.

Il est d’ores et déjà évident que certains secteurs n’ont pas été impactés par la crise et connaissent même une forte accélération de leur croissance. Plus particulièrement, les entreprises innovantes et disruptives sur leur marché, notamment dans les secteurs de la santé et du digital, qui ont misé sur une stratégie de long terme et une offre à forte valeur ajoutée, sont aujourd’hui dans des positions fortes pour consolider leur positionnement et se développer.   

Poster un commentaire