L’intelligence économique, fille de l’École polytechnique

Dossier : L'Intelligence économiqueMagazine N°640 Décembre 2008
Par Philippe LAURIER

Pour la patrie, les sciences et la gloire. Cette devise aurait pu, pour une part, s'inscrire également au fronton de l'intelligence économique : • préparer l'innovation par une veille technologique, sociétale, normative, etc. (Pour la science…) ; • transformer l'information recueillie en décision " heureuse " et gagnante (la gloire…), dans les sciences, l'entrepreneuriat ou…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.
Se connecter S’enregistrer