Elèves de l'Ecole polytechnique défilant

Le décret sur la gouvernance de l’École publié

Dossier : ExpressionsMagazine N°684
Par Laurent BILLÈS-GARABÉDIAN (83)
Par Yves DEMAY (77)

Le décret, examiné en Conseil d’État puis en Conseil des ministres, le mercredi 20 mars, est paru au Journal officiel le 22 mars. Le texte de ce décret résulte d’une volonté de la représentation nationale et des orientations gouvernementales, mais aussi d’une concertation réelle, menée dans l’École.

Le décret qui vient de paraître entrera en vigueur le jour de la nomination en Conseil des ministres du nouveau président.

Au-delà du communiqué

Les missions de l’École sont réaffirmées et consolidées par l’ajout de la mention explicite d’une mission de promotion de l’innovation scientifique, technologique et industrielle, ainsi que d’une mission de formation continue.

Le 27 mars, le directeur général de l’École et le président de l’AX ont organisé une réunion d’information sur l’évolution de l’École, ses enjeux et ses ambitions. Nous y reviendrons.


© JÉRÉMY BARANDE – ÉCOLE POLYTECHNIQUE

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 20 MARS 2013 RELATIF À LA GOUVERNANCE DE L’ÉCOLE POLYTECHNIQUE

Le ministre de la Défense a présenté en Conseil des ministres un décret modifiant le décret relatif à la gouvernance de l’École polytechnique, décret d’application de la loi du 12 mars 2012.

Il redéfinit les missions du président du Conseil d’administration et du directeur général de l’École polytechnique. Doté de fonctions exécutives qu’il exerce désormais à temps plein, le président du Conseil d’administration administre l’École dans le cadre des orientations définies par le Conseil d’administration. Il est responsable de la bonne exécution des missions de l’École. Le directeur général, choisi parmi les officiers généraux, assure, sous l’autorité du président du Conseil d’administration, la direction générale de l’établissement et le commandement militaire de l’École.

La composition du Conseil d’administration évolue pour renforcer la diversité de ses membres. Cette évolution de la gouvernance de l’École polytechnique conforte sa mission de formation de haute qualification dans les domaines scientifique, technique et économique. Elle sera à même de relever les défis posés par l’internationalisation du savoir pour se positionner au meilleur niveau mondial. Elle a vocation à s’intégrer, dans le contexte fortement évolutif de l’enseignement supérieur, dans le cadre de la future Université de Paris-Saclay, qui concentrera des forces scientifiques et technologiques pluridisciplinaires exceptionnelles.

 

Les amateurs de littérature officielle peuvent ici télécharger le texte intégral du décret

Poster un commentaire