Couverture du livre : Le conseil mondial de l'eau par René Coulomb (51)Tome 1

Le Conseil mondial de l’eau

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°678 Octobre 2012Par : René COULOMB (51)Rédacteur : Charles-Henri PIN (56)Editeur : Paris – Éditions Johanet – 2011 et 2012 - Deux volumes bilingues
Couverture du livre : Le conseil mondial de l'eau par René Coulomb (51)Tome 2

Couverture du livre : Le conseil mondial de l'eau par René Coulomb (51)Tome 2

L’accès à l’eau potable est un des défis majeurs de l’humanité au XXIe siècle. Plus d’un milliard de personnes ne disposent pas aujourd’hui d’une eau réellement potable et 2,6 milliards d’un assainissement même rudimentaire. Plusieurs centaines d’instances internationales et professionnelles traitent de ce problème. Dès 1994 au cours d’une conférence au Caire est apparue la nécessité de créer un organisme fédérateur : le Conseil mondial de l’eau.

C’est l’histoire de cette création et la description de son action que nous présente l’un des trois fondateurs, notre camarade René Coulomb, dans cette publication. Il nous décrit comment une association de droit français (loi de 1901), établie à Marseille, est parvenue à une audience mondiale, en particulier au travers de ses Forums : Marrakech (1997), La Haye (2000), Kyoto (2003), Mexico (2006), Istanbul (2009) et Marseille (2012). Cela n’a pas toujours été « un long fleuve tranquille»…

Le Conseil mondial de l’eau regroupe aujourd’hui environ 400 organisations très diverses, allant d’organisations non gouvernementales (la Croix-Rouge) à des entreprises (Veolia). Il se veut un véritable laboratoire d’idées (think tank) à l’échelle mondiale. Il a été reconnu comme partenaire avec voix consultative du Conseil économique et social de l’ONU. Ces livres constituent une référence pour tous ceux pour qui le problème de l’eau est l’affaire de tous.

Poster un commentaire