Le choix des X

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°562 Février 2001Par : Sous la direction de Marc Olivier BARUCH (75) et Vincent GUIGUENO (88)Rédacteur : Marcel RAMA (41)

Dans le prolongement du colloque animé par l’association X-Résistance, voici un livre qui réunit des études réalisées par des historiens dont le domaine d’activité est la Seconde Guerre mondiale. On y trouvera également des documents inédits et des récits faits par certains de ceux qui ont participé le plus activement aux événements.

Cet ouvrage apporte un éclairage fondamental sur les questions que l’on peut se poser à propos de l’attitude des hommes qui ont vécu cette période, une des plus noires de notre histoire. Quelle fut la motivation des polytechniciens qui choisirent la Résistance, alors qu’ils travaillaient au service de l’État ? Par quels chemins au contraire, ou plutôt par quelle aberration, certains fonctionnaires en vinrent-ils à pactiser avec la collaboration ?

Pour expliquer une telle divergence les auteurs ont étudié quatre catégories d’X. Les élèves présents à l’École de 1940 à 1945, les ingénieurs des grands corps techniques de l’État, les officiers et les résistants que chacune des trois premières catégories a fournis en majorité.

En effet, la variété des histoires individuelles amène à récuser les classifications et les qualifications trop sommaires, notamment celle de l’archétype mythique du polytechnicien sorti d’un moule unique.

L’engagement de nos camarades, notamment dans la Résistance, fut individuel.

Remercions nos deux camarades et leur équipe de ce travail de mémoire.

Poster un commentaire