KYRIBA, pour garantir le sécurité financière de l’entreprise

Dossier : Dossier FFEMagazine N°734 Avril 2018
Par Edi POLONIATO

Quel est le cœur de métier de Kyriba ?

Notre métier est de concevoir, développer et exploiter une plateforme Cloud dans le domaine de la gestion des flux financiers. Dès 2003, Kyriba a été pionnier en faisant le choix de proposer une solution en mode SaaS.

Concrètement, notre solution permet aux directions financières de gérer au mieux toutes leurs problématiques de sécurité financière :

  • La gestion de la sécurité en termes de risques de liquidités ;
  • La gestion des risques de change et de taux ;
  • La gestion des risques liés à la dette ;
  • La gestion des risques des contreparties des entités qui interagissent avec la direction financière comme les banques ;
  • La gestion du risque de réputation de la société qui passe par la gestion des paiements (salaires, fournisseurs…).

Aujourd’hui, même si notre technologie a vu le jour et s’est d’abord développée en France, notre activité s’est très vite internationalisée (l’international représentant désormais un peu plus de la moitié de notre chiffre d’affaires).

Nous avons différents types de clients : des grands groupes — basés en France ou à l’étranger — et des banques. Plus de la moitié des 120 premières capitalisations françaises fait partie de nos clients. Nous travaillons également avec des entreprises de toute taille.

Avec Kyriba, nos clients utilisent nos offres par internet et répondent ainsi à des problématiques d’efficacité, de production, de réactivité et de déploiement de solutions à l’international.

En effet, de plus en plus, les directions financières et les directions des systèmes d’information sont face à un véritable enjeu de transformation digitale et doivent donc pouvoir compter sur des solutions comme les nôtres.

Comment cela se traduit-il concrètement ?

Nous proposons une solution modulaire qui a pour vocation première de garantir la sécurité financière de l’entreprise à différents niveaux.

LES ENTREPRISES SONT RÉGULIÈREMENT VICTIMES DE TENTATIVES DE FRAUDE OU DE FRAUDES AVÉRÉES REPOSANT SUR L’USURPATION DE L’IDENTITÉ DE LEURS FOURNISSEURS.

Par exemple, sur la partie des paiements, dans un contexte de plus en plus international, nous contrôlons que les paiements ne soient pas exécutés à destination de tiers (société, personne) qui seraient blacklistés par des organismes internationaux de type OFAC, UN ou EU.

Nous aidons nos clients à sécuriser leurs fournisseurs stratégiques pour réduire les risques de défaillance de ceux-ci liés à des problèmes de trésorerie. En effet, la défaillance d’un fournisseur peut entraîner de graves impacts dans la chaîne de livraison de nos clients.

Pour faire face à ce risque, nous proposons des outils de paiements anticipés des factures fournisseurs sur le propre cash du client (Dynamic Discounting) ou bien sur des financements bancaires à des taux réduits (Reverse Factoring) basés sur le rating du client donneur d’ordres.

Face au développement de la fraude, vous avez lancé une nouvelle offre KVerif.
Dites-nous-en plus ?

La complexité de cette situation est de pouvoir s’assurer de payer le bon fournisseur sur le bon compte bancaire dans un contexte où les entreprises ont des relations avec des centaines, voire des milliers de fournisseurs.

Aujourd’hui, les entreprises sont de plus en plus exposées aux cyber-attaques et aux fraudes dont le nombre ne cesse d’augmenter. Elles sont régulièrement victimes de tentatives de fraude ou de fraudes avérées reposant sur l’usurpation de l’identité de leurs fournisseurs (fraude dite « aux faux fournisseurs »).

À partir de ces constats, nous avons travaillé avec un groupe de clients pionniers, qui disposent d’une base très importante de fournisseurs, s’étoffant régulièrement et dont les coordonnées bancaires changent aussi très souvent.

Nous avons mis en place une solution adaptée, sur une plateforme technologique performante et évolutive, ainsi que des services associés (enrôlement des fournisseurs, sécurisation des informations, contrôle des données, support…). Cette nouvelle offre s’intègre parfaitement aux autres outils Kyriba, comme le module de gestion des paiements des tiers. Elle est aussi proposée de manière indépendante aux entreprises non encore clients de Kyriba.

Comment fonctionne KVerif ?

Le processus s’appuie sur 6 étapes clés :

EN BREF

  • plateforme Cloud pour la trésorerie et la finance dans le monde
  • Création en 2003
  • Un siège social à New York et des bureaux à Dubaï, Hong-kong, Londres, Paris, Rio de Janeiro, San Diego, Singapour, Tokyo
  • Plus de 500 salariés dans le monde
  • Plus de 1 800 clients dans le monde
  • 50 000 utilisateurs dans plus de 100 pays
  • 230 nouveaux clients en 2017
  • Un actionnariat de premier plan incluant des banques (Bpifrance, HSBC) et des investisseurs (Iris Capital, Sumeru Equity Partners, Daher Capital, Upfront venture)
  • 32 % de croissance en 2017
  • La mise à disposition des informations relatives aux fournisseurs que les entreprises souhaitent sécuriser auprès de Kyriba ;
  • L’enrôlement des fournisseurs à travers la plateforme KVerif de manière sécurisée ;
  • Quand le fournisseur est connecté et identifié, ce dernier renseigne toutes les informations nécessaires aux paiements des factures (coordonnées bancaires…) ;
  • Le contrôle et la vérification des informations renseignées afin de garantir l’authenticité et la cohérence des coordonnées bancaires des fournisseurs ;
  • Suite à la vérification, Kyriba envoie aux entreprises les coordonnées bancaires des fournisseurs pour qu’elles puissent les intégrer dans leur système d’information ;
  • Lors du règlement des factures, les ordres de paiement électronique vont transiter sur la plateforme Cloud Kyriba pour une dernière vérification afin de contrôler qu’il s’agit bien des informations préalablement enregistrées et vérifiées.

Il s’agit d’une procédure clé en main personnalisée, automatisée et sécurisée. Dans cette démarche, nous nous appuyons sur le Big Data et donc, la mutualisation anonymisée de millions de données que nous gérons pour nos clients. À partir de ces données, nous mettons en place un scoring des comptes fournisseurs qui nous permet d’identifier les plus risqués.

Au final, nous apportons à nos clients une donnée de qualité et fiable sur les comptes bancaires de leurs fournisseurs.

Aujourd’hui, seul Kyriba est capable d’apporter un tel service au travers de la solution KVerif.
 

Page de publicité pour KYRIBA

Poster un commentaire