Jours tranquilles à La Défense

Dossier : L'aménagement de La DéfenseMagazine N°625 Mai 2007

Un matin comme les autres ! Un coup d'œil à l'extérieur : la magie… Quand on a la chance de résider dans une tour de 30 étages et que l'on habite le 25e, une vue imprenable s'offre à vos yeux ; les principaux monuments de Paris sont tour à tour embrasés par les rayons du soleil ; le bois de Boulogne étale sa verdure, un petit bout de campagne pour les citadins. Petit-déjeuner sur le balcon, moment privilégié qui permet d'aborder la journée avec bonne humeur.

Direction le parvis. On marche un peu par nécessité, ou beaucoup pour le plaisir. Si vos occupations vous entraînent loin de votre résidence, vous trouvez le métro, le RER et les bus non loin des habitations. Et si par chance vous travaillez dans l'une des tours de bureaux, cinq minutes et vous êtes à pied d'œuvre.

Certains pensent que résider dans un quartier d'affaires, c'est un peu comme habiter une termitière : c'est trop haut et nous sommes trop petits. Que nenni ! Regardons à notre hauteur d'hommes, et partons à la découverte. L'esplanade est magnifique, la Grande Arche attire d'ailleurs presqu'autant de touristes que la tour Eiffel ! Le quartier est un musée en lui-même, il y a un grand nombre d'œuvres d'art un peu partout. Envie de shopping ? Autant de boutiques que l'on peut en désirer ; des restaurants sympas (qui ne sont pas ouverts que pour le déjeuner). Et voilà le plus : lorsque les employés des immeubles commerciaux rentrent dans leurs foyers, une autre vie commence à La Défense, celle des soirées et des loisirs. Un bon film, un petit dîner en amoureux, retour à la maison en flânant. Elle est pas belle la vie ?

Il est l'heure de se coucher. Un dernier coup d'œil sur Paris : des milliers de lumières à perte de vue, le dôme des Invalides qui scintille avec sa coupole dorée, la tour Eiffel et toutes ses étoiles, l'Arc de Triomphe tout près, une collection de cartes postales sous nos yeux. Et demain, quand le soleil se lèvera, une fois de plus, on se dira que l'on a vraiment bien fait de s'installer ici. Ah oui, je ne me suis pas présentée : moi, je suis la petite chienne de la maison, alors bien sûr, ce que je préfère, ce sont les balades, parce que le cinéma… je n'y vais pas…

Poster un commentaire