Intelligence artificielle La nouvelle barbarie

Intelligence artificielle, La nouvelle barbarie

Dossier : Arts, lettres et sciencesMagazine N°753 Mars 2020Par : Marie David (96), Cédric Sauviat (92)Rédacteur : Jean Netter (65)Editeur : Éditions du Rocher Idées, octobre 2019

Intelligence artificielle La nouvelle barbarieVoilà un livre construit, instruit, qui raconte tout sur l’intelligence artificielle (IA), son -origine, son histoire, les possibilités qu’elle offre, les dangers qu’elle représente… N’y a-t-il pas un risque de ne pas comprendre les décisions prises à partir d’algorithmes nés sous les auspices de l’lA ?  Y aura-t-il des hommes pour remettre en cause des -décisions automatiques prises sur des principes qu’on ne maîtriserait plus ? Oui, l’IA peut sans doute apporter des avancées dans des domaines très circonscrits, mais où se situe la limite ?

L’IA n’est plus un problème de résolution de questions logiques ou de capacité d’enchaînement des calculs et des raisonnements ; on est au-delà des frontières des sciences dures, on aborde les rives de la philosophie… L’IA ne serait-t-elle pas une nouvelle forme de barbarie ?

À signaler qu’un des auteurs est membre fondateur d’une association qui « considère que le seul moyen d’éviter un avenir funeste pour l’humanité est d’obtenir l’interdiction légale de la recherche en IA à l’échelle mondiale ». L’autre auteur est une spécialiste qui dirige des équipes dédiées à l’IA… Choc et complémentarité !

Un livre qui fait utilement le point, qui pose les bonnes -questions ! Au lecteur de se positionner !  

Poster un commentaire