Intelligence artificielle La nouvelle barbarie

Intelligence artificielle, La nouvelle barbarie

Dossier : Arts, lettres et sciencesMagazine N°753 Mars 2020Par : Marie David (96), Cédric Sauviat (92)Rédacteur : Jean Netter (65)Editeur : Éditions du Rocher Idées, octobre 2019

Intelligence artificielle La nouvelle barbarieVoilà un livre construit, instruit, qui raconte tout sur l’intelligence artificielle (IA), son origine, son histoire, les possibilités qu’elle offre, les dangers qu’elle représente… N’y a-t-il pas un risque de ne pas comprendre les décisions prises à partir d’algorithmes nés sous les auspices de l’lA ?  Y aura-t-il des hommes pour remettre en cause des décisions automatiques prises sur des principes qu’on ne maîtriserait plus ? Oui, l’IA peut sans doute apporter des avancées dans des domaines très circonscrits, mais où se situe la limite ?

L’IA n’est plus un problème de résolution de questions logiques ou de capacité d’enchaînement des calculs et des raisonnements ; on est au-delà des frontières des sciences dures, on aborde les rives de la philosophie… L’IA ne serait-t-elle pas une nouvelle forme de barbarie ?

À signaler qu’un des auteurs est membre fondateur d’une association qui « considère que le seul moyen d’éviter un avenir funeste pour l’humanité est d’obtenir l’interdiction légale de la recherche en IA à l’échelle mondiale ». L’autre auteur est une spécialiste qui dirige des équipes dédiées à l’IA… Choc et complémentarité !

Un livre qui fait utilement le point, qui pose les bonnes questions ! Au lecteur de se positionner !  

Poster un commentaire