Innate Pharma

La technologie qui fait guérir !

Dossier : Vie des entreprisesMagazine N°752 Février 2020
Par Mondher MAHJOUBI

En misant sur les dernières avancées scientifiques en matière d’immuno-oncologie, Innate Pharma contribue à l’amélioration du traitement des cancers grâce à des anticorps thérapeutiques innovants exploitant le système immunitaire. Mondher Mahjoubi, Président du Directoire d’Innate Pharma, nous en dit plus.

 

Innate Pharma a fêté son 20e anniversaire en 2019. Quelles sont les principales évolutions que vous avez connues ?

L’entreprise a été créée par un groupe de scientifiques visionnaires qui, à la fin des années quatre-vingt-dix, ont pensé que l’une des façons de chasser les cellules cancéreuses, était de rebooster le système immunitaire. L’idée consistait à manipuler une classe spécifique de cellules immunitaires, les cellules NK (« Natural Killer ») pour qu’elles attaquent les cellules cancéreuses. Depuis, nous avons étendu notre expertise au ciblage du microenvironnement tumoral et des antigènes tumoraux.

En effet, nous avons investi en R&D, au cours des 20 dernières années, afin d’étudier les différents mécanismes d’actions du système immunitaire. En parallèle, nous avons réussi à soutenir notre croissance et donc à doubler de taille en 5 ans. Aujourd’hui notre équipe comporte près de 220 collaborateurs et nous bénéficions de contrats de partenariats avec de grands noms de l’industrie pharmaceutique. Grâce à ces efforts, nous avons aujourd’hui non seulement des molécules au stade de développement précoce, mais aussi des produits en développement clinique, et même un médicament commercialisé aux États-Unis pour une forme rare de leucémie, avec des perspectives de commercialisation en Europe d’ici la fin de 2020.

Aujourd’hui, comment qualifieriez-vous votre positionnement ?

L’industrie pharmaceutique est un marché assez dense avec des milliers de biotechs au niveau mondial. Dans ce cadre, nous avons misé sur notre expertise afin de nous spécialiser dans la niche de l’immunothérapie, et notamment de conception d’anticorps après avoir étudié les mécanismes intimes du processus de cancérisation et les cascades de réactions biochimiques qui aboutissent à la fabrication d’anticorps par les cellules lymphocytaires.

Pourquoi avez-vous fait le choix de vous spécialiser dans l’immuno-oncologie ?

Sachant que l’immunothérapie est impliquée dans plusieurs domaines tels que le traitement des inflammations, l’asthme et les infections, nous avons décidé de nous focaliser sur l’oncologie, d’abord parce qu’il y a un grand besoin médical mais aussi parce que nous avons pu cultiver un savoir-faire de plus de 20 ans sur lequel nous voulons capitaliser.

Plus particulièrement, quels sont les sujets qui vous mobilisent actuellement ?

Notre ambition est d’assurer la liaison entre le laboratoire du chercheur et le lit du malade en optimisant toutes les composantes de notre chaîne de valeur. En plaçant le patient au cœur de notre business modèle, nous visons l’excellence dans la recherche scientifique et l’efficacité thérapeutique.

Nous avons débuté la transition vers une biotech intégrée qui a non seulement un moteur de recherche très puissant mais aussi un portefeuille produits très riche. Nous avons alloué 80 % de notre budget à la recherche, ce qui nous a permis de générer des revenus supplémentaires autres provenant du business développement.

Ainsi, nous avons opté pour un équilibre financier reposant sur 3 approches : la commercialisation de nos molécules, le développement de partenariats et les levées de fonds sur le marché financier.

Qu’en est-il de vos perspectives ?

Nous voulons faire d’Innate Pharma l’un des leaders mondiaux de l’immuno-oncologie. En effet, nous sommes à un point d’inflexion dans la croissance et le développement de notre entreprise avec un double enjeu : la globalisation et la transition vers une biotech intégrée.

Nous voulons développer notre branche commerciale et promouvoir notre présence aux États-Unis grâce à notre filiale récemment implantée. Par ailleurs, nous sommes désormais cotés au Nasdaq ce qui nous offre une plus grande visibilité et un plus grand accès aux capitaux.

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer