Faut-il privatiser la Sécurité sociale ?

Dossier : La médecine à quel prix ?Magazine N°633 Mars 2008
Par Jean-Marc DANIEL (74)

Depuis sa création, la Sécurité sociale vit au rythme de ses déficits. Ceux-ci sont certes en général jugulés au bout d'un certain temps, grâce à des hausses de cotisations ou des périodes de croissance favorables. Mais chaque nouveau sauvetage, chaque nouveau plan de rigueur modifient au passage la réalité de qui détient le pouvoir et…

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer