Énergie et climat

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°620 Décembre 2006Par : Michel Destot, Achille Ferrari (58) et Philippe GirardRédacteur : JR

L’énergie qui a permis le développement de l’humanité va-t-elle devenir son cauchemar ?

Au plan mondial, la croissance économique et la consommation d’énergie d’origine fossile sont allées de pair, entraînant d’abondantes émissions de CO2, un gaz qui agit comme le vitrage d’une serre augmentant la température moyenne de la planète.

La croissance de cette consommation énergétique ne peut donc continuer sans des conséquences graves pour la planète. Sommes-nous dès lors condamnés à la stagnation ?

Supportable pour le monde riche, une telle orientation est inacceptable pour les pays émergents et sousdéveloppés. Pour échapper au dilemme de la catastrophe humaine ou de la catastrophe écologique, nous sommes tenus de changer nos conceptions et d’inventer un nouveau paradigme économique.

Les enjeux liés à l’énergie sont tels qu’il est temps pour les responsables d’élaborer un projet de société apte à garantir un développement durable et de proposer des politiques visant à dissocier demande énergétique et croissance économique. La voie est étroite.

Les auteurs dressent le constat, évaluent les chances, dissipent les rêves technologiques quand ils tiennent lieu d’échappatoire, pour dégager quelques pistes et déjouer la damnation climatique.

Poster un commentaire