LA FIBRE ENTREPRENEUR – Drahi – X Novation Center, à l'École polytechnique

Développer et soutenir les capacités à entreprendre et innover

Dossier : Les 40 ans de l’X à PalaiseauMagazine N°720 Décembre 2016
Par Matthieu SOMEKH

Le troisième pilier stratégique de l’École concerne l’entrepreneuriat. L’ouverture d’un nouveau bâtiment dédié, LA FIBRE ENTREPRENEUR – Drahi – X Novation Center a réuni : l’accélérateur X-Up, l’incubateur d’entreprises X-Tech, un espace d’expérimentation et prototypage et des lieux de formation, et des espaces d’échange. L’École répond ainsi à une demande forte pour sensibiliser à l’entrepreneuriat le plus grand nombre de personnes sur le campus.

Ce coup d’accélérateur s’est concrétisé l’année dernière par le lancement de l’accélérateur de start-ups X-Up et l’ouverture d’un nouveau bâtiment dédié, LA FIBRE ENTREPRENEUR – Drahi – X Novation Center.


LA FIBRE ENTREPRENEUR – Drahi – X Novation Center, nouveau bâtiment ouvert depuis l’année dernière sur le campus.
© ÉCOLE POLYTECHNIQUE – J. BARANDE

L’ambition : accompagner les start-ups innovantes au cœur de l’écosystème entrepreneurial de l’X et rassembler, en un même lieu et sur notre campus, l’ensemble de nos activités dans ce domaine.

Ouvert depuis le mois de juillet 2015 et animé par la Direction de l’entrepreneuriat et de l’innovation, cet espace réunit donc :

  • l’accélérateur X-Up, qui vise à accompagner sur une durée de six mois des jeunes entrepreneurs souhaitant développer un projet porteur d’innovation technologique,
  • l’incubateur d’entreprises X-Tech
  • un espace d’expérimentation et prototypage, X-F4B, qui réunit l’ensemble des outils nécessaires pour développer et tester ses idées
  • des lieux de formation, et des espaces d’échange et de networking (coworking, rencontres, événements).

UNE DOUBLE MISSION : SENSIBILISER ET ACCOMPAGNER

Notre objectif est double. D’une part, sensibiliser à l’entrepreneuriat le plus grand nombre de personnes sur le campus, qu’il s’agisse des élèves du cycle ingénieur, des étudiants en master et doctorat ou des chercheurs dans les laboratoires du centre de recherche ; et de stimuler les initiatives entrepreneuriales.

“ Des projets de création d’entreprises ayant une importante dimension d’innovation technologique ”

D’autre part, nous proposons et développons les outils pour accompagner les entrepreneurs qui se lancent, avec, cette fois, une cible élargie : élèves, anciens de l’X, chercheurs qui créent un spin-off de laboratoire, ou encore des entrepreneurs venant de l’extérieur, de France ou de l’international, et souhaitant ancrer le développement de leur projet au cœur de l’écosystème unique qu’offre l’X.

Nous focalisons nos efforts sur l’émergence et le développement de projets de création d’entreprises ayant une importante dimension d’innovation technologique.

C’est un élément important de notre spécificité, en cohérence avec l’ADN de l’École. Aussi bien dans le domaine du hardware que du software, ou même les deux conjoints, nous accompagnons aujourd’hui des jeunes start-ups dans des thématiques et domaines aussi variés que la robotique, les fintechs, les objets connectés, les med-tech, l’intelligence artificielle ou le big data, entre autres.

UNE OFFRE STRATÉGIQUE POUR LE RAYONNEMENT DE L’ÉCOLE

L’École répond, avec cette nouvelle dimension stratégique, à une demande forte de ses élèves et de ses anciens, qu’ils soient à la recherche d’un accompagnement pour le développement de leur entreprise, ou d’opportunités pour rejoindre des start-ups existantes, notamment dans le cadre de leurs stages, de leurs premiers emplois ou de projets technologiques.

L’X s’inscrit ainsi comme un vecteur de fédération et d’animation de l’écosystème, et renforce son rôle de contributeur au développement du pays en alimentant l’Économie en projets à très fort potentiel de création de valeur et d’emplois.

Le développement de l’entrepreneuriat et de l’innovation à l’École c’est également un outil pour développer et renforcer ses relations avec d’autres écosystèmes d’innovation de dimension internationale, comme en Israël et aux États-Unis, et pour attirer des talents venant du monde entier.

Dans la course au recrutement d’élèves à haut potentiel français et internationaux, le développement de LA FIBRE ENTREPRENEUR – Drahi – X Novation Center, et des activités qu’il héberge, crée les conditions nécessaires au développement d’opportunités entrepreneuriales d’ampleur internationale depuis l’École et à l’image des grandes universités de sciences et technologies mondiales, comme Stanford, par exemple.

L’X, ROUAGE DE L’ENTREPRENEURIAT DANS L’UNIVERSITÉ PARIS-SACLAY

Mais le développement de l’entrepreneuriat et de l’innovation à l’École se construit également à l’échelle du plateau et de l’Université Paris-Saclay. Nous fonctionnons en interaction avec ces différents acteurs avec lesquels des échanges existent d’ores et déjà aux niveaux académiques et de recherche.

“ L’écosystème de Paris-Saclay a une grande capacité d’attraction de projets à fort potentiel ”

Notre action vise à favoriser les initiatives entrepreneuriales de nos élèves, de nos anciens, et celles issues de nos laboratoires, et à en augmenter le nombre et les chances de succès ; ces actions sont élargies au périmètre de l’Université Paris-Saclay.

Ainsi et tout naturellement, nous collaborons avec l’Institut d’optique, par exemple, et d’autres écoles du plateau. L’écosystème de Paris-Saclay a une grande capacité d’attraction de projets à fort potentiel, notamment par l’action de l’École, et nous gagnons à encourager la circulation des porteurs et coporteurs de projets entre les différents établissements.

Favoriser la multidisciplinarité au sein des équipes est essentiel pour appréhender la complexité des projets de start-ups qui voient le jour actuellement sur le plateau, en général et au sein de notre école en particulier.

C’est dans cette optique que nous avons créé les Saclay Pitch Night avec HEC. Dans une logique de mise en réseau des ressources, nous ouvrons également nos espaces de prototypage à tous les entrepreneurs du plateau et de l’Université Paris-Saclay afin de leur proposer le panel le plus large d’outils et d’équipements.

VERS LE RENFORCEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DES ACTIVITÉS

UN PÔLE D’ATTRACTION

En tant qu’acteur engagé de cet écosystème, nous voulons rendre possibles des rencontres dont émerge l’innovation, que ce soit au niveau du plateau, mais aussi à l’échelle internationale. Grâce au rayonnement unique de notre école, nous avons l’opportunité d’attirer des projets entrepreneuriaux de l’étranger, et d’associer par la suite nos partenaires du plateau et de l’Université Paris-Saclay pour permettre qu’ils s’installent durablement.
Dans cette démarche, notre labellisation French Tech Ticket représente un atout de taille pour attirer les meilleurs entrepreneurs étrangers en leur offrant des facilités d’installation sur le campus pour développer leur start-up.

À la construction de notre dispositif au cours des dernières années succèdent aujourd’hui sa consolidation et surtout son développement. Nous avons ainsi l’ambition de porter le nombre de start-ups accélérées au sein d’X-Up à 15 par promotion de six mois ainsi que de doubler le nombre de start-ups incubées dans X-Tech pour y atteindre 25 à terme.

La quatrième promotion de l’accélérateur X-Up vient ainsi d’être recrutée et a d’ores et déjà intégré nos locaux. Nous aspirons également à accentuer l’internationalisation des projets qui se développent dans l’accélérateur et l’incubateur, à participer activement au renforcement du réseau entrepreneurial de l’École, à favoriser l’émergence de quelques projets emblématiques à très fort potentiel – certains sont peut-être déjà en voie de le devenir – mais aussi à représenter un catalyseur d’échanges et de rencontres avec les anciens via le mentorat.

Mais surtout, nous venons de franchir une nouvelle étape cette année avec le lancement, en septembre, de notre fonds d’amorçage ouvert à l’Université Paris-Saclay et monté en partenariat avec Partech et Kurma.

Nous contribuons ainsi au renforcement du soutien au financement des start-ups. Qu’elles soient issues de l’X ou hébergées à l’X, ou ailleurs sur le plateau.

Poster un commentaire