Ingénieur polytechnicien diplômé.

Cycle ingénieur

Dossier : L'École polytechniqueMagazine N°735 Mai 2018
Par Dominique ROSSIN (94)

Préparer les élèves à leur future carrière

Préparer les élèves à leur future carrière
 

Durant les quatre dernières années, le cycle ingénieur a connu de profondes transformations qui ont pour but d’accompagner et préparer au mieux les élèves à leur future carrière : ces transformations ont porté principalement sur l’international et l’acquisition de compétences préparant au monde du travail.

Elles sont aussi accompagnées par une importance croissante accordée aux projets personnels ou collectifs.

La durée du stage en entreprise effectué par les élèves à la fin de leur 2e année a été prolongée de 2 à 3 mois pour permettre aux élèves ingénieurs une meilleure immersion au sein de la structure d’accueil.

Ainsi, dans le cas où ce stage est effectué à l’international, les élèves répondent à l’exigence d’effectuer une expérience à l’international d’au moins 12 semaines. Au-delà de cette obligation, un élève ingénieur passe en moyenne plus de 30 semaines à l’étranger au cours de son cursus.

L’année est à présent organisée sur trois périodes de cours au lieu de quatre tout en maintenant la pluridisciplinarité, les élèves devant choisir des cours dans au moins quatre disciplines scientifiques parmi biologie, chimie, économie, informatique, mathématiques, mathématiques appliquées, mécanique et physique.

Afin de préparer les élèves à leur future carrière, des cours et des séminaires de management de l’innovation et entrepreneuriat ainsi que des tables rondes et des jeux d’entreprise ont été introduits en 3e année.

Des projets longs sont positionnés en seconde et troisième année du cycle ingénieur, dont l’un amène les élèves à travailler en groupe de 4 ou 5. Au cours de chacun de ces projets, les élèves développent un sujet personnel – sujet de recherche, création de start-up… – ou choisissent un problème proposé par des laboratoires ou des entreprises.

Pour les accompagner dans leur projet d’innovation, les élèves bénéficient des services et des ressources offertes au sein du Drahi – X Novation Center : espace de prototypage, networking, accompagnement…

Enfin, l’année scolaire 2017-2018 voit entrer en vigueur une réforme des modalités de remboursement des frais de scolarité (la « pantoufle ») ainsi qu’une révision des coefficients du classement de sortie avec l’introduction d’une épreuve de soft skills.

 

 

 

Poster un commentaire