Crus bourgeois de Saint-Estèphe

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°579 Novembre 2002Rédacteur : Laurens DELPECH

Appelation communale la plus septentrionale du Médoc, Saint-Estèphe compte assez peu de crus classés en 1855 (peut-être à cause du relatif éloignement de Bordeaux). En revanche, les crus bourgeois y sont fort nombreux : ils représentent 50% de l’appellation contre 20 % aux crus classés. Le terroir de l’appellation est assez varié. À côté des…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.
Se connecter S’enregistrer