C’est parti pour le parrainage international 2013

Dossier : ExpressionsMagazine N°685 Mai 2013
Par Anne-Béatrice MULLER

Quelques conseils toujours valables
Ne pas laisser passer un mois sans prendre contact. Respecter le rythme de chacun et en tenir compte dans la gestion de la relation. Être présent pour deux phases cruciales : le démarrage du parrainage et l’adaptation à la France d’une part, la période des interrogations sur les choix professionnels d’autre part. Ne pas hésiter à inviter son filleul lors des vacances scolaires, souvent moroses sur le Plateau.

Le parrainage 2013 est un bon cru, rappelle Hortense Lhermitte (83), présidente de la Commission « International », en présence de Laurent Billès-Garabédian (83), président de l’AX, de Bruno Van Parys (71), son nouveau délégué général, d’Yves Demay (77), directeur de l’École et parrain, et du général Xavier Michel (72), ancien directeur et lui aussi parrain.

La nouvelle équipe d’organisateurs constitue un bel exemple de travail en équipe. Jean-René Argouarc’h (70) a repris le flambeau de Françoise Combelles (72), restée coordonnatrice, avec Vincent Cousin (69), Jean-Yves Dupont (65) et Ana- Maria Megelea (2004).

Aux côtés du kessier international Oscar Ramos (2011), à l’enthousiasme communicatif, il faut remercier Nathalie Litwin, de l’AX, qui avec le concours d’X.org participe efficacement à la réussite du projet.

Quatre continents et seize nationalités

Il faut souligner l’importance de l’échange et du bénéfice mutuel

Au total, cinquante-six élèves sont parrainés cette année, représentant seize nationalités et quatre continents. Si la Chine (29 %) et le Brésil (16 %, en forte hausse) tiennent le haut du pavé des nationalités présentes, on compte aussi quatre Espagnols, un Roumain, un Italo-Brésilien, un Luso-Brésilien, trois Russes et deux Ukrainiens. L’Amérique latine est représentée par treize Brésiliens, deux Chiliens et deux Péruviens.

Enfin, on compte seize Chinois, cinq Vietnamiens, quatre Indiens, deux Singapouriens et un Marocain.


Hortense Lhermitte (en rouge) avec (à droite, de face), Thierry Leblond, du groupe X-Bordelais, et Bruno Van Parys, délégué général de l’AX.  © NATHALIE LITWIN

Lien intergénérationnel

Le lien intergénérationnel reste toujours très fort dans le cadre du parrainage. Les parrains les plus « anciens », souvent des habitués qui restent fidèles à l’opération depuis ses débuts en 2005, appartiennent à la promo 55.

En revanche, on remarque la place importante prise par de très jeunes parrains, eux-mêmes anciens filleuls pour une part d’entre eux. Michael Krel (97), parrain «débutant» du Brésilien Guillermo de Sena Brandine, fait ainsi presque figure de senior face à certains « junior-parrains» de la 2007.

Une opération pérenne et tournée vers l’avenir


Le kessier international Oscar Ramos en plein discours.  © NATHALIE LITWIN

La pérennité du parrainage est un signe évident de la vitalité de la communauté polytechnicienne. C’est par définition une opération de solidarité, mais qui fonctionne dans les deux sens.

Anne-Claire Asselin-Balençon (84), marraine de la Singapourienne Man Yu Wong, souligne l’importance de l’échange et du bénéfice mutuel. Si les parrains apportent beaucoup à leurs filleuls d’un point de vue pratique, les filleuls, en retour, leur apportent une réelle ouverture sur le monde et la jeunesse.

Un gâteau au chocolat

N’oublions pas l’aspect à la fois culturel et convivial de l’opération. Yanbo Fang, fier d’être né dans la province de Confucius (nord-est de la Chine) et passionné d’étymologie comparée des noms français et chinois, se délecte, peu avant la visite du musée d’Orsay, du gâteau au chocolat servi en dessert, fleuron de la pâtisserie française. Il souligne que, sans l’X, il n’aurait sans doute jamais connu pareilles expériences. Merci à la Maison des X qui accueille chaque année ce déjeuner.


Jean-René Argouarc’h (à gauche) et Yves Demay
( 3e à partir de la gauche).  © NATHALIE LITWIN

Françoise Combelles (en noir),
entourée de parrains et de filleuls   © NATHALIE LITWIN
 

 

Contacts
• Promos 90 et suivantes : Ana-Maria Megelea (04)
– anamegelea [at] gmail.com
• Promos 80 à 89 : Jean-Yves Dupont (65)
– jydupont [at ]gmail.com
• Promos 70 à 79 : Françoise Combelles (72)
– francoise.combelles [at ]laposte.net
• Promos avant 69 : Vincent Cousin (69)
– cousinvincent [at] wanadoo.fr

À la recherche de nouveaux parrains
Pour assurer la pérennité de l’opération, les nouvelles candidatures peuvent déjà se signaler auprès des coordinateurs ou sur le site Internet (https://parrainage.polytechnique.org), même si le prochain appel à parrains ne sera lancé que début 2014. Vous pouvez retrouver différents témoignages sur ce site, ainsi que toutes informations utiles comme les détails du méchoui organisé à Palaiseau le 28 septembre prochain ou les résultats des enquêtes et sondages menés auprès des binômes parrains-filleuls.

 

Poster un commentaire