Bien plus qu’un opérateur global de santé !

Dossier : Vie des entreprisesMagazine N°768 Octobre 2021
Par Bernard BENSAID (81)

Doctegestio a évolué pour devenir le groupe AVEC. Son président, Bernard Bensaid (81) répond à nos questions et nous explique, entre autres, le positionnement de ce nouvel acteur du monde de la santé qui se distingue d’ores et déjà par sa raison d’être et ses fortes ambitions.

 

Le secteur de la santé a connu plusieurs évolutions majeures depuis quelques années. Quelles en sont les plus importantes ?

De plus en plus, les individus et les familles se sentent concernés et veulent préserver leur capital santé tout au long de leur vie. Ils souhaitent ainsi être accompagnés par une prise en charge qui permet une meilleure connaissance des individus, de leurs besoins ou de leurs pathologies. Garder le même opérateur tout au long de sa vie rassure et rend le système de santé plus efficient en évitant la redondance des actes, alors que la globalisation de l’offre devient incontournable. Ce besoin impacte aujourd’hui les pratiques. À partir de là, le groupe AVEC veut apporter une révolution en créant le premier opérateur global de santé, d’accompagnement et de bien-être. En parallèle, il reste également fidèle à sa vocation : contribuer à améliorer en permanence le système de soins français, par ses initiatives et ses évolutions.

La stratégie de santé publique développée dans le projet Ma Santé 2022 par le gouvernement repose sur la maîtrise de la dépense publique, impliquant des transformations du système de soins qui passe par une meilleure coordination du parcours de soins et le développement de la e-santé. De plus, la santé de demain sera assistée par l’IA. Plus que jamais, le groupe AVEC s’inscrit dans ce tournant majeur et se positionne comme l’opérateur de santé pionnier dans la création d’un programme de Data Intelligence dans ce domaine, en cohérence avec le plan Ma Santé 2022.

AVEC veut passer d’un modèle standard à des modèles adaptés répondant aux besoins des individus en s’appuyant sur la motivation, la compétence, et les capacités d’innovation de ses collaborateurs. AVEC veut, en effet, embarquer ses compétences dans une entreprise participative et collaborative, qui est non seulement un label de confiance pour ses patients, mais également un moteur de sa croissance. 

Votre ambition est donc de proposer une offre médicale et médico-sociale globale. Qu’en est-il ?

Il faut prévenir, soigner et accompagner de manière globale et continue les personnes au plus près de chez elles. La santé est désormais augmentée par le digital.

Nous pensons que tout le monde doit pouvoir en bénéficier.

AVEC marque une volonté d’inclusion pour les patients et les collaborateurs du Groupe, et un engagement dans la prise en charge pour rendre chacun acteur de sa santé, notamment avec la e-santé. Opérateur global de santé, nous voulons être présents aux côtés des individus tout au long de leur vie. Nous voulons prendre soin de l’intégralité des populations sur tous les territoires, à domicile, en établissement, en ville ou à l’hôpital.

 

“Opérateur global de santé, nous voulons être présents aux côtés des individus tout au long de leur vie. Nous voulons prendre soin de l’intégralité des populations sur tous les territoires, à domicile, en établissement, en ville ou à l’hôpital.”

 

Le Groupe met ainsi en place une médecine de parcours, qui regroupe santé, soins, et accompagnement du vieillissement en décloisonnant tous ces secteurs et en coordonnant les différents professionnels pour améliorer la prise en charge individualisée de chaque personne.

Nous innovons en mettant en place des solutions technologiques pour accéder aux soins grâce au digital. Notre plateforme de santé numérique, avec.fr, est accessible au plus grand nombre, car l’accès aux soins pour tous demeure la pierre angulaire de notre modèle qui s’appuie par ailleurs sur l’approche de la médecine des 5 P : participation, parcours, personnalisation, prédiction, prévention.

Le déploiement du cahier de liaison numérique, par exemple, offre la possibilité aux soignants, accompagnants, patients et aidants de suivre le parcours de soins en temps réel, avec toutes les informations liées au patient pris en charge, ce qui permet, in fine, une approche préventive de la santé et une meilleure personnalisation des soins.

AVEC se veut aussi être une entreprise à mission. Quels sont vos objectifs et vos ambitions dans ce cadre ?

Note raison d’être est claire et simple : aider le plus grand nombre à vivre en bonne santé le plus longtemps possible ! Nous avons adopté le cadre juridique d’entreprise à mission avec 4 objectifs sociaux et environnementaux en lien avec les objectifs de développement durable des Nations unies. Dans cette logique, nous nous engageons à :

  • mettre en œuvre des solutions numériques afin d’améliorer la santé et le bien-être ;
  • améliorer la qualité de vie au travail en la conciliant avec la performance économique ;
  • encourager une politique d’achats responsable ;
  • maîtriser notre empreinte carbone.

Nous sommes convaincus que la mission permet de fédérer les équipes autour d’un projet, et d’attirer de nouvelles recrues et plus particulièrement les jeunes générations qui sont en quête de sens. Le travail collaboratif incite les acteurs de l’entreprise à se sentir responsables de la conduite du projet. Au sein des équipes, la communication est plus souple, alors que la créativité et l’innovation sont favorisées comme le partage du savoir et la co-création.

Plus largement, nous nous engageons à permettre l’accès aux soins à tous en respectant les tarifs de secteur conventionnel, en étant présents sur tout le territoire grâce au numérique qui vient compléter les établissements physiques et en proposant une diversité et une continuité de prise en charge permettant de couvrir tous les besoins, quel que soit l’état de santé ou l’âge.

Nous nous engageons aussi à maintenir l’emploi. Nous avons une culture de groupe forte qui incarne les valeurs citoyennes, encourage l’innovation, et offre toutes les conditions pour prendre plaisir à travailler ensemble. Enfin, nous prêtons une attention particulière à la diversité et à l’inclusion, à la responsabilité économique et au respect de l’environnement.

Quels sont les sujets qui vont vous mobiliser dans les prochaines années ?

Ils sont nombreux. Les principaux sont :

  • conjuguer efficience économique et progrès social en construisant un cadre dynamique dans lequel chacun peut jouer son rôle pour promouvoir une société et une économie plus résiliente, plus souveraine et plus solidaire : l’accueil des personnes, la prise en charge, le maintien des activités et des emplois sont nos dénominateurs communs. Ceci est rendu possible grâce à l’implication des collaborateurs dont les origines pluridisciplinaires permettent d’aborder tous ces métiers, dans un management horizontal et la transversalité des outils collaboratifs ;
  • grandir, mutualiser les ressources et améliorer l’expérience de l’usager par la digitalisation des services et  avec le capital humain : le développement constant du groupe se veut ambitieux pour permettre de répondre efficacement aux enjeux de notre société. La diversité des métiers et des activités du groupe sont un atout pour maximiser l’impact sociétal et la pérennité à la fois des projets et des emplois ;
  • avoir une croissance responsable grâce à une gestion rigoureuse des ressources, des gains d’efficacité et une optimisation des coûts : le groupe privilégie les opportunités créant de la valeur à long terme. Face à un monde très concurrentiel où les acteurs économiques sont interdépendants et dont les relations évoluent, les entreprises ont besoin de s’appuyer sur des organisations optimisées. La diffusion des démarches d’excellence opérationnelle, et notamment des démarches qualité, au sein du secteur des services, constitue incontestablement un moyen de répondre à ces enjeux majeurs ;
  • promouvoir le développement durable : nous défendons la vision d’un modèle de croissance dans lequel l’humain est au centre de nos préoccupations. En tant qu’opérateur global en santé, AVEC s’intéresse également à la santé environnementale et engage des réflexions pour réduire son impact environnemental.

Commentaire

Ajouter un commentaire

VALERIE LAMBERTrépondre
24 novembre 2021 à 9 h 31 min

améliorer la qualité de vie au travail « c’est un bien grand mot à ne pas mentionner si derrière on ne fait rien ou on ne veut rien faire » , demandons aux aides à domicile ce que « qualité de vie au travail » veut dire pour elles.

Répondre