tusseau-vuillemin-marie-helene-87.jpg

Marie-Hélène TUSSEAU-VUILLEMIN (87)

Marie-Hélène TUSSEAU-VUILLEMIN (87)

Ingénieur en chef des Ponts, des Eaux et Forêts.
Directrice Scientifique de l'Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer (Ifremer).

 .
Après avoir obtenu une thèse de doctorat en biogéochimie marine à l'École Normale Supérieure, elle poursuit sa carrière de recherche au Cemagref sur le thème de l'impact des pollutions d'origine anthropique sur les cours d'eau, en créant une équipe de recherche d'écotoxicologie focalisée sur la biodisponibilité des contaminants d'origine urbaine.

Ses recherches, effectuées notamment dans le cadre du programme PIREN Seine, démontrent que la notion de biodisponibilité n'est pas universelle mais dépend des espèces considérées. Elles contribuent à identifier les facteurs de contrôle de la biodisponibilité des contaminants d'origine urbaine en milieu aquatique.

Elle obtient son Habilitation à Diriger les Recherches en 2005 et devient responsable d'un thème de recherche rassemblant plus d'une centaine de personnes.

En 2010, elle rejoint l'Ifremer.

M.-H. Tusseau-Vuillemin est auteur d'une cinquantaine d'articles scientifiques, cités plus de 700 fois, et de chapitres d'ouvrages. Elle est membre du conseil scientifique et technique d'IRSTEA et administratrice du Museum National d'Histoire Naturelle.

 

Tous les articles :