Allier puissance et simplicité

Dossier : SupplémentMagazine N°748 Octobre 2019
Par Laith JUBAIR

Les besoins de transformation des métiers de l’entreprise propulsent le BPM (Business Process Management) qui est devenu un outil clé. Le point avec Laith Jubair, CEO d’Axelor, sur les évolutions du BPM (IA, API, Open Source).

 

La transformation numérique des entreprises est, depuis plusieurs années, au cœur de toutes les préoccupations. Comment un éditeur de logiciels comme Axelor appréhende cet enjeu ?

De plus en plus d’entreprises sont amenées à revoir leur processus en y intégrant le numérique. Automatiser les traitements c’est s’assurer un gain de productivité et de compétitivité considérable, voire indispensable, grâce notamment à une réduction des erreurs de saisie, et une analyse plus fine des données ainsi récoltées.

Le BPM existe depuis plus de 20 ans. Pourquoi un tel engouement depuis quelques années ?

Dans un monde où la pression concurrentielle ne cesse de s’accentuer, d’une part avec une réduction importante des coûts, permise grâce aux avancées technologiques, et d’autre part avec la multiplication des acteurs et des offres sur les marchés, le BPM s’est peu à peu révélé l’outil providentiel offrant aux entreprises une plus grande flexibilité pour adapter leur processus en temps réel à leurs besoins.
Il existe deux catégories de BPM. La première regroupe des outils permettant d’orchestrer des processus existants entre différentes applications. La deuxième, dont notre solution fait partie, regroupe des applications qui permettent non seulement de créer un nouveau processus métier de A à Z, mais aussi de le gérer directement dans cette application. C’est avec cette catégorie de BPM que le marché est le plus important et que la demande est la plus forte.
Aujourd’hui, les tendances changent et une nouvelle génération de BPM, les iBPM (intelligent business process) voient peu à peu le jour. Ces iBPM permettent une analyse plus poussée des données associées aux processus créés. D’autres aspects également les rendent plus efficace, par exemple les nouvelles interfaces no code/low code rendant accessible la création des processus métier à n’importe quel utilisateur, et non plus seulement aux développeurs.
Au vu de ces nouvelles tendances, nous avons été parmi les premières entreprises IT à nous positionner sur ce secteur, avec une nouvelle offre répondant aux besoins grandissants des clients. Au départ SSII spécialisée dans le développement d’applications sur mesure, nous avons opéré en 2012 un changement d’orientation stratégique pour répondre aux besoins de performance des entreprises. Nous mettons à leur service les technologies les plus avancées, et la flexibilité d’un BPM à la pointe de l’innovation.

Quels sont les besoins des clients qui se tournent vers vous ? Quels aspects d’Axelor les décident à faire le choix de votre solution ?

Des PME, des grands groupes et des organismes publics nous sollicitent pour répondre à leurs besoins spécifiques, et ce avec le moins de développement possible.
Notre plateforme permet la mise en place de processus collaboratifs entre les salariés, mais également entre nos clients et leurs partenaires, grâce à des applications 100 % web et mobile, répondant aux nouveaux usages.
Nous nous positionnons en tant que solution ouverte (Open Source), libre, simple et rapide à mettre en place.
L’indépendance et la souveraineté offertes par une solution Open Source sont les deux aspects qui décident généralement une entreprise à opter pour ce type de solution. Avec Axelor, nos clients ne sont pas dépendants de nous en tant qu’éditeur : en effet, nos clients peuvent à tout moment décider de rompre le contact commercial avec nous, et pour autant conserver, non seulement leurs données, mais également un droit d’utilisation et d’accès à leur application et à son code source.

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer