2500 auteurs à la Bibliothèque

Dossier : Les X et l'écritureMagazine N°660 Décembre 2010
Par Marie-Christine THOORIS

Dans le catalogue général, le choix des " champs" permet de préciser la recherche par " titre ", " auteur ", " sujet ", " année d'édition ". À chacun de saisir un mot ou une expression : le nom de l'auteur, un sujet, un titre. Par exemple, pour Gay-Lussac, dans la base complète " les X et les livres ", on obtient 17 réponses sous forme de notices abrégées que l'on peut développer en cliquant sur le titre. On peut enfin sélectionner quelques titres, en cochant le petit carré à gauche, pour composer sa bibliographie et même l'envoyer.

REPÈRES
Le site de la Bibliothèque permet d'interroger directement une base du catalogue général qui leur est consacrée dans l'onglet " Catalogues ". " Les X et les livres " proposent une succession de choix progressivement affinés. " À propos des X " permet d'interroger 544 notices concernant des polytechniciens. " Les X ont écrit " offrent un catalogue de 12 097 notices d'ouvrages rédigés par des X.

La " Famille polytechnicienne "

Le même écran donne aussi accès directement à la base matricule : " La Famille polytechnicienne". La recherche peut être faite sur le nom, la promotion, les mots de la notice biographique. Cette base, réalisée à partir du matricule (près de 50 000 notices), recense l'ensemble des polytechniciens depuis 1794. Elle donne accès également à l'original du matricule numérisé ainsi qu'au portrait photographique de l'élève s'il existe.

La " Famille polytechnicienne " répertorie les élèves ayant satisfait aux examens de sortie de l'École polytechnique, qui seuls ont le droit de porter le titre d'Ancien élève de l'École polytechnique (décision du 8 octobre 1926).

Un rayonnage consacré à l'X

Des outils de travail dans le cadre de recherches archivistiques

Le Centre de Ressources historiques consacre un rayonnage à l'X et aux X dans l'espace " consultation ". Ces ouvrages sont uniquement consultables sur place au même titre que les dossiers documentaires qui accompagnent les archives originales. Ils ont la vocation d'être des outils de travail dans le cadre de recherches archivistiques.

Dans ce même espace peuvent être consultés les périodiques associés à l'École : La Jaune et la Rouge, le Bulletin Sabix, X-Passion, Info- Kès, ou encore X-Info.

Soixante-quinze ans et plus
La communication des archives conservées à l'École polytechnique se fait dans le cadre défini par les textes législatifs et réglementaires en vigueur : loi sur les archives n° 2008-696 publiée le 15 juillet 2008. Les archives publiques peuvent être librement consultées au-delà d'un délai de soixante-quinze ans à compter de la date de clôture du registre pour les registres d'état civil. Nous sommes en 2010 : les registres matricules antérieurs à 1935 (classement de sortie) sont communicables.

Pour en savoir plus : http://www.bibliotheque.polytechnique.fr/

Poster un commentaire