Mission d'X Microfinance au Togo

X MicroFinance : l’engagement des polytechniciens au-delà des frontières

Dossier : Environnement et sociétéMagazine N°775 Mai 2022
Par Julia SOUVIRON (2020)

X MicroFinance (XMF) est une association loi 1901 fondée par des X de la promo 2005. Elle a pour objectif de mener une action humanitaire durable notamment grâce à la microfinance, pour combattre la pauvreté et rendre autonomes des populations défavorisées, en particulier des femmes et des enfants. L’association agit au Togo, en Inde et au Guatemala, où la nécessité de son action se fait encore plus ardemment ressentir après deux ans de crise sanitaire.

 

La microfinance vise à accorder des prêts aux personnes ne pouvant pas bénéficier des services de financement classiques. Cela concerne les populations précaires dans les pays en développement. L’objectif est de rendre autonomes ces femmes et ces hommes en leur permettant d’entreprendre. Nous intervenons en Inde, au Togo et au Guatemala. Si, en Inde et au Togo, nous travaillons avec des instituts de microfinance partenaires, nous sommes complètement indépendants au Guatemala.

Soutien socioéconomique des femmes au Togo

Nous sommes partenaires de l’ONG de microfinance Iades-Togo. C’est une ONG qui apporte une aide dans plusieurs secteurs qui sont l’appui socioéconomique pour les femmes : l’entrepreneuriat agricole, les énergies renouvelables et l’accès aux soins par la mutuelle de santé. Pour leur venir en aide, nous envoyons chaque année un groupe de polytechniciens (entre 3 et 6) pour une durée d’au minimum trois semaines dans divers domaines. Par exemple une aide à la transition numérique ou encore l’étude des dossiers pour l’accord des prêts. C’est une mission diversifiée, ainsi chaque participant peut trouver un sujet qui l’intéresse. Enfin, nous leur apportons également un soutien financier.

vaste programme d’aide humanitaire qui passe par la microfinance en Inde

Aide humanitaire aux femmes et enfants des bidonvilles en Inde

En Inde, nous sommes partenaires de l’association Annapurna Pariwar, qui propose de la microfinance et de la microassurance aux femmes vivant dans les bidonvilles de Pune et Mumbai. Ils ont un vaste programme d’aide humanitaire qui passe par la microfinance, la lutte contre l’analphabétisme en apprenant à des enfants de bidonvilles ainsi qu’à des adultes à lire et à écrire, le financement des crèches pour les enfants des bidonvilles, ou encore l’éducation sur l’hygiène et la santé. Pour leur venir en aide, nous envoyons chaque année un groupe de polytechniciens (entre 3 et 5) pour une durée d’au minimum un mois. Lors de sa dernière mission, le groupe d’X a notamment évalué la santé financière de l’organisme. Après une interruption de deux ans à cause de la Covid, cette année nous pouvons de nouveau envoyer un groupe qui aura pour mission de les aider dans leur transition numérique.

Signature des contrats au Guatemala

Artisanat et agriculture au Guatemala

Le Guatemala représente notre activité historique. En effet, c’est dans ce pays où il n’y avait aucun autre institut de microfinance que les fondateurs de l’association (de la promo 2005) ont décidé d’en ériger un. Ainsi nous finançons en totale autonomie des projets d’artisanat et d’agriculture auprès de la population maya. Les X rencontrent la population pour connaître ses projets, et lui accordent des microcrédits en fonction de critères, comme la nature du projet ou l’ancienneté du bénéficiaire. Enfin, ils préparent les contrats à faire signer.

Événements, mécénat et levées de fonds

Notre impact ne s’arrête pas aux missions que nous effectuons l’été. En effet, tout au long de l’année nous organisons des conférences au sujet de la microfinance, notamment avec notre partenaire Impulso. Nous mettons également en place des événements pour nos entreprises partenaires. Ainsi, pour augmenter l’impact de l’association, nous sommes actuellement à la recherche de nouveaux mécènes. Nous vérifions également le remboursement des prêts au Guatemala grâce à nos quatre employés sur place. Enfin, il y a d’autres actions ponctuelles selon les mandats, comme des levées de fond ou du développement web. Au-delà d’aider la population, notre but est de permettre aux étudiants de s’engager dans une mission alliant découverte culturelle, impact social, voyage inoubliable et forte expérience humaine. C’est aussi l’occasion de développer des compétences professionnelles.

 


Dindons, camionetas et hameaux

Après avoir dormi trois heures en deux jours, nous nous retrouvons dans un bus scolaire entièrement pimpé, avec de la musique locale à fond. Dans ces camionetas ou chicken bus, nous sommes entassés à quatre sur une banquette prévue pour deux, sans parler de nos affaires. Nous arrivons enfin à Uspantán, ville de la mission. À peine le temps de s’installer et même pas de manger que nous rencontrons Josefa, notre contact pour la mission. Elle nous conduit avec sa voiture dans le premier hameau. Nous rencontrons alors une vingtaine de villageois. C’est ainsi que, munis de notre espagnol plus que bancal et enterré depuis trois ans, nous nous retrouvons à décider du futur de ces personnes. Élevages de vaches, chèvres, dindons, plantations, artisanat, revente de produits en tous genres… les projets défilent les uns après les autres. Après quatre heures pas des plus simples, nous rentrons à l’hôtel fatigués. Maintenant, nous savons ce qui nous attend…


 

Urgence au Guatemala

Avec la crise de la Covid, X MicroFinance s’est vue contrainte de réduire ses projets. Malheureusement aucun groupe n’a pu partir en 2020 et un seul est parti au Guatemala l’été dernier.

Cependant la population a plus que jamais besoin d’aide, notamment à cause de la hausse du prix des matières premières. La population rurale du Guatemala s’est appauvrie, des enfants se retrouvent obligés de travailler pour aider leur famille.

Nous intervenons chaque année dans trois régions. Ces zones sont majoritairement habitées par des Mayas, peuple actuellement opprimé par le gouvernement. Nous les aidons en leur permettant d’entreprendre grâce à l’attribution des prêts. Notre action favorise l’émancipation des femmes, qui constituent 90 % de nos bénéficiaires. Les prêts accordés vont d’environ 50 à 200 €. Par exemple, l’été dernier nous avons prêté à Catarina 80 € pour acheter 15 poules. Cela lui garantit 500 œufs par mois, qu’elle vend sur le marché.

Le nombre de personnes que nous aidons dépend directement des fonds de notre association. Nous finançons en totale autonomie chaque projet. Les X financent eux-mêmes leur mission, préférant consacrer les fonds uniquement à la population. Ces personnes appartiennent aussi à la communauté maya et assurent le suivi des bénéficiaires en leur rendant visite chaque mois. Elles sélectionnent aussi les nouveaux bénéficiaires. Aujourd’hui, notre volonté est d’accroître notre portée. Notre objectif est d’aider 300 personnes supplémentaires l’été prochain, en augmentant de 40 000 € la somme allouée aux prêts pour le Guatemala. Il nous reste seulement quelques mois pour collecter cette somme de 40 000 € qui permettrait cette aide durable.

 


Comment nous aider

Chaque euro récolté servira uniquement à proposer plus de prêts à la population maya.

Les donations sont défiscalisées à 66 % pour les particuliers et 60 % pour les entreprises. Notre plateforme vous fournit directement un justificatif, facilitant vos démarches auprès des impôts. Un don de 100 € ne vous coûte ainsi que 34 €.

Nous nous engageons à vous tenir informés de nos projets, afin que vous puissiez voir l’impact de votre aide.

Grâce à nos employés au contact avec la population, nous pouvons sélectionner au mieux les bénéficiaires. Cela nous permet d’avoir un taux de remboursement proche de 100 %. Ainsi, nous vous assurons que votre don permettra d’aider dans la durée.

Rendez-vous sur notre cagnotte : https://www.helloasso.com/associations/x-microfinance/collectes/mission-d-aide-durable-au-guatemala


 

Poster un commentaire